Mbappé, le sauveur était absent

Mbappé, le sauveur était absent©Panoramic

6Medias, publié le samedi 17 novembre 2018 à 11h09

À l'image de nombreux Bleus, Kylian Mbappé est passé à côté de son match lors de la défaite de l'équipe de France face aux Pays-Bas vendredi (0-2). Ce qui est assez rare pour être souligné concernant le prodige.

Jusqu'au bout, Kylian Mbappé aura tenté de jouer les sauveurs pour l'équipe de France contre les Pays-Bas (0-2).

Mais son coup franc tenté dans les dernières secondes est un triste symbole de son match : le centre tenté par l'attaquant était trop long et a été intercepté, provoquant la contre-attaque qui a abouti au penalty sifflé pour les Pays-Bas dans le temps additionnel.

Comme le souligne l'Équipe, qui lui a attribué la note de 3 (sur 10), le joueur du PSG a effectué "beaucoup de mauvais choix" tout au long d'une rencontre qu'il disputée dans son intégralité, diffusant "un sentiment de nonchalance" par moments. Placé sur l'aile droite au coup d'envoi par Didier Deschamps, Mbappé a trop rarement fait la différence et s'est perdu dans ses dribbles. "J'ai trouvé qu'il était passé à côté de son match", assène l'ancien international Yannick Stopyra dans les colonnes de l'Équipe. "Ca arrive, mais le voir s'énerver après les ramasseurs de balle...".

"Il n'a pas existé dans le jeu"

Difficile de seulement pointer du doigt le joueur de 19 ans alors qu'aucun Bleu, mis à part le capitaine Hugo Lloris, n'a été au niveau d'une rencontre qui aurait pu les qualifier pour les demi-finales de la Ligue des Nations s'ils n'avaient pas perdu. Mais c'est dans ce genre de rencontre qu'un joueur de son talent peut faire la différence seul. Ce qu'il a trop tenté de faire le peu de fois qu'il a été trouvé par ses coéquipiers. "Il a touché un nombre de ballons ridicule, en jouant quasiment milieu tant les Bleus subissaient", analyse Pierre Ménès sur son blog. "En plus, à chaque fois qu'il recevait le ballon, il tentait de dribbler ou se sentait obligé de dribbler. À part une ou deux percées intéressantes, il n'a pas existé dans le jeu. Lorsqu'il est passé dans l'axe à la sortie de Giroud, il n'a pas eu de ballons."

Ce n'est pas la première fois que Mbappé se rate en sélection. Durant la Coupe du monde, Didier Deschamps l'avait tancé publiquement pour son travail défensif, pas au niveau selon le sélectionneur. Le prodige avait terminé la compétition avec finalement 4 buts au compteur et un énorme abattage dans son couloir. Reste à espérer que ce trou d'air à Rotterdam lui servira pour la suite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.