Giroud vexé par des journalistes après Russie-France

Giroud vexé par des journalistes après Russie-France©Panoramic

6Medias, publié le mercredi 28 mars 2018 à 19h45

Rentré en jeu à 20 minutes de la fin du match face à la Russie, Olivier Giroud était présent en zone mixte après la rencontre. Mais le passage de son coéquipier et double buteur, Kylian Mbappé, derrière lui alors qu'il répondait aux journalistes a eu don de l'agacer, relate RMC Sport images à l'appui.

Drôle d'ambiance dans les coursives du Stade Krestovsky à Saint-Pétersbourg ce mardi soir.

Alors que la France venait de remporter un succès important face à la Russie, plusieurs joueurs étaient invités à réagir en zone mixte. Ce fut le cas notamment d'Olivier Giroud qui a semblé quelque peu tendu, raconte RMC Sport. Pourtant buteur face à la Colombie, l'attaquant de l'Équipe de France avait dû essuyer quelques critiques après la rencontre. Pour cette rencontre face à la Russie, le joueur de Chelsea avait été laissé au repos et n'est entré en jeu qu'à la 72e minute (à la place de Dembélé). Alors qu'il répondait aux journalistes, il s'est quelque peu emporté au moment où Kylian Mbappé, double buteur, est passé derrière lui.



"Vous voulez aller le voir ?"
A la question des journalistes "Est-ce que ce match était un petit avertissement ?", Giroud répond d'abord : "Oui, après ça reste quand même une victoire 3-1 donc on est très satisfait." Mais Kylian Mbappé passe à ce moment-là, juste derrière. Voyant que les journalistes se tournent vers lui, Giroud réplique : "Vous voulez aller le voir ?", faisant mine au même instant de partir. Un autre journaliste lui répond : "Non, non il n'a pas envie de parler" et un autre d'ajouter : "Non non, Olivier, finis !". Très agacé, le joueur leur répond : "Je ne sais pas, je vous parle."
Alors, est-ce un manque de respect des journalistes ou y'a-t-il une réelle tension au sein de l'équipe de France à quelques semaines de la liste définitive pour le Mondial ? Olivier Giroud est très critiqué pour son rôle sur le front de l'attaque des Bleus et est désormais remis en cause par l'ascension de joueurs comme Mbappé ou Ben Yedder. Cependant, l'attaquant de Chelsea a toujours gardé la confiance de Deschamps ces derniers mois, et ses statistiques en bleu plaident en sa faveur. Visiblement dégouté par l'attitude des journalistes, il a fini par s'éclipser avec Paul Pogba dans les couloirs du stade.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.