Beauvue marque et chambre les fans lyonnais

Beauvue marque et chambre les fans lyonnais©Capture-vidéo Official Goals & Highligts

Official Goals & Highligts, publié le dimanche 10 janvier 2016 à 06h58

Claudio Beauvue a contribué au succès de l'Olympique lyonnais à l'occasion du premier match des Rhodaniens dans leur nouveau stade face à Troyes (4-1), lors de la 20e journée de Ligue 1. Mais l'attaquant des Gones, qui a inscrit le dernier but des siens, suscite la controverse à cause de sa réaction.

Sitôt le ballon au fond des filets, Beauvue s'est tourné vers le public lyonnais et l'a défié en portant ses mains à ses oreilles et en montrant son nom au dos de son maillot. En difficulté depuis son arrivée à Lyon durant l'été 2015, l'ex-Guingampais a été chahuté lors de son entrée en jeu quelques minutes plus tôt. Sa réaction lui a attiré les foudres des fans mais aussi de son président Jean-Michel Aulas, alors que des rumeurs de départ du joueur vers le Celta Vigo (Liga espagnole) se font insistantes.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
42 commentaires - Beauvue marque et chambre les fans lyonnais
  • Que ce joueur fasse preuve de modestie, de retenue, et d'abnégation, dans ce match de niveau très moyen.
    Son intervention est intempestive, s'il veut changer d'air, avec son salaire Gourcuffé, personne ne le retient.
    JMA ne lui fera pas de courbettes, pouet poulet !

  • Je crois que la plus élémentaire dignité commande de se taire, pour lui comme pour nous, commentateurs affligés d'un spectacle "débilitant"!

  • T encore là TOI ??? allez OUST et SCHNELL...évite le Parc !!!!!

  • ce joueur n a rien apporté a l OL, n'apporte rien et n apportera rien qu'il parte !

  • Parce vous avez déjà vu un footballeur intelligent ?
    Comme dab, tout dans les jambes...rien dans la tête.