Alphonse Areola vers un départ du PSG ? Il répond

Alphonse Areola vers un départ du PSG ? Il répond©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 09 avril 2018 à 17h50

En fin de contrat en juin 2019, Alphonse Aréola a évoqué son avenir dans un entretien accordé au site Ultimo Diez. Bien qu'il risque de vivre un été mouvementé par l'arrivée d'un gardien de renom, le jeune portier souhaite rester un acteur important du PSG.



Si la politique de recrutement du Paris-SG depuis l'arrivée des Qataris semble claire, les produits de la formation francilienne entrent en résistance Dernier en date : Alphone Aréola.

Le portier, natif de la capitale, s'est affirmé cette saison dans les bois du PSG. Et compte bien s'y imposer dans la durée.

"Je suis un enfant du club", explique le gardien de 25 ans au site Ultimo Diez. Avant de détailler : "Je suis né ici, j'ai grandi ici, j'ai vécu ici. Même si j'ai été prêté durant trois saisons d'affilée (à Lens, Bastia et Villareal en Espagne, ndlr), le club est dans mon corps plus que dans mon coeur".

Régulièrement critiqué depuis son retour de prêt à l'été 2016, Aréola est loin de faire l'unanimité auprès des observateurs ainsi que des supporters. L'occasion pour celui qui revendique d'être "un vrai Parisien", d'annoncer la couleur quant à son avenir : "Si j'ai l'occasion de continuer ici, de m'affirmer ici, de grandir ici, je n'hésiterais pas", explique-t-il au site Ultimo Diez.

"Une relation saine avec Trapp"

Auteur d'une belle copie lors de la dernière sortie du PSG à Saint-Etienne (1-1), Alphone Aréola sait que son avenir n'est pas garanti bien que contrat court jusqu'en 2019. En coulisse, les dirigeants du PSG oeuvreraient pour attirer un gardien de renom. De quoi se contenter d'un rôle de doublure ? "J'ai appris en Espagne que la hiérarchie pouvait bouger du jour au lendemain et que rien n'est acquis", poursuit-il.

L'occasion d'apporter un regard sur sa concurrence avec Kévin Trapp. "Pour les Espagnols, par rapport aux Français, la hiérarchie n'est pas quelque chose d'important", précise-t-il. Avant d'évoquer la relation qu'il entretient avec le gardien allemand : "Après la concurrence avec Kévin est saine. Nous travaillons tous les jours ensemble. Je ne vais pas dire que nous sommes les meilleurs amis car ce serait mentir, mais nous nous respectons mutuellement."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU