Premier League : Et si Liverpool avait déjà perdu son titre ?

Premier League : Et si Liverpool avait déjà perdu son titre ?©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, Media365 : publié le dimanche 07 février 2021 à 21h32

Battu par Manchester City ce dimanche, Liverpool a peut-être déjà perdu son titre. Les Reds ont dix points de retard sur les hommes de Pep Guardiola qui ont encore un match en retard à jouer.



Après deux saisons quasi-parfaites, Liverpool est rentré dans le rang. Et la sanction est immédiate. Battus par Manchester City ce dimanche après-midi (1-4), les Reds n'occupent que la quatrième place du classement à l'issue de la 23eme journée de Premier League. Plus que le classement, c'est le retard pris sur les Skyblues qui est préoccupant pour les hommes de Jürgen Klopp. Avec dix points de retard sur la tête du championnat, ils semblent sur le point de perdre leur titre. C'est peut-être même déjà trop tard, tant tout va mal à Anfield.

La fin d'une invincibilité et des blessures

C'est d'ailleurs à domicile que les problèmes ressortent actuellement à la surface. Après être restés invaincus à la maison pendant plus de trois ans, les Scousers viennent de s'y incliner pour la troisième fois consécutive. Désormais prenable dans sa forteresse d'Anfield, Liverpool a perdu de précieux points dans une saison où les écarts ont mis du temps à se faire. Pas épargné par les blessures et usé par un rythme que Jürgen Klopp a régulièrement critiqué, le champion d'Angleterre a perdu pied. Dans une saison aussi dense que l'exercice en cours, l'exigeant gegenpressing de l'entraîneur allemand n'est plus aussi fiable qu'auparavant. Ses adversaires ont aussi réussi à trouver des solutions pour le contrer. Si Mohamed Salah surnage toujours avec ses 16 buts et son statut de meilleur buteur de la Premier League, toutes les individualités n'ont pas été aussi irréprochables que l'attaquant égyptien. Alisson, fautif sur deux buts de Manchester City ce dimanche, a notamment pris plusieurs buts évitables depuis le début de la saison. Bien sur, il n'est pas le seul coupable mais les largesses de la défense symbolisent les difficultés actuelles de Liverpool. Sans Virgil van Dijk, Joe Gomez, Joel Matip, Naby Keita et Diogo Jota, les Reds ne sont plus capables d'enchaîner douze matchs consécutifs sans perdre comme c'était le cas à l'automne après une déroute historique à Aston Villa (7-2). Cette défaite prouvait déjà que le cru 2020-2021 de Liverpool allait être moins bons que les deux précédents. Désormais, c'est à Jürgen Klopp de trouver les solutions pour qu'il ne tourne pas au vinaigre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.