Championship : Pas de miracle pour Rooney, relégué avec Derby County

Championship : Pas de miracle pour Rooney, relégué avec Derby County©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 18 avril 2022 à 21h08

Derby County jouera en troisième division anglaise la saison prochaine. L'entraîneur Wayne Rooney avait accepté un sacré challenge : tenter le maintien malgré 21 points de pénalité. Malheureusement, le pari est donc manqué.



Le challenge était trop ardu. Pénalisés de 21 points en début de saison à cause de leurs problèmes économiques, les joueurs de Derby County ne se maintiendront pas en Championship, l'équivalent de la deuxième division anglaise. Battus lundi sur le terrain de QPR (1-0) à la 88eme minute, ils accusent dix points de retard sur le premier relégable à trois journées de la fin. Sans leurs 21 unités de débours, les hommes de Wayne Rooney occuperaient la 17eme place et se seraient donc maintenus. L'équipe est une des plus historiques du pays, en n'ayant passé que quatre ans hors des deux premières divisions depuis sa création il y a plus de 130 ans (en 1884). Il n'y aura plus que cinq joueurs sous contrat la saison prochaine, et l'avenir de l'illustre coach est tout aussi incertain.

L'ancien attaquant de Manchester United, âgé de 36 ans et qui avait démarré en tant qu'entraîneur-joueur en 2019, a livré un discours digne (pour la BBC) : "Je suis triste, déçu, remonté et frustré, mais fier. On a mis beaucoup de travail, avec le staff, pour essayer de galvaniser l'effectif et le club. Je suis dans le football depuis longtemps et je n'ai jamais vu une telle réaction lorsqu'un club a été relégué. Les supporters savent que tout le monde a essayé, c'est un sentiment bizarre."

Les fans sont restés de longues minutes après le coup de sifflet final pour continuer à applaudir leurs joueurs, malgré la sentence. "On a développé des joueurs vraiment bons, jeunes et locaux. En ce sens, le futur du club semble brillant. Mais il faut digérer." Wayne Rooney s'en prend à l'ancien propriétaire Mel Morris, qui a placé Derby County dans cette situation : "C'était un désordre total. Je sais qu'il est un grand fan du club, donc je suis sûr qu'il est assis chez lui et déçu. On a fait tout ce qu'on a pu pour que ça n'arrive pas, on a travaillé extrêmement dur. J'espère qu'il ne dormira pas bien cette nuit et qu'il y réfléchira, car il le faut."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.