Tour d'Italie (E9) : Dans un final explosif, Egan Bernal s'impose et prend le maillot de leader

Tour d'Italie (E9) : Dans un final explosif, Egan Bernal s'impose et prend le maillot de leader©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le dimanche 16 mai 2021 à 16h42

Ancien spécialiste du VTT, Egan Bernal a mis à profit cette expérience pour aller chercher la victoire dans la 9eme étape du Giro sur les chemins de terre menant à Campo Felice. Le Colombien profite de ce succès pour prendre le maillot rose.


Egan Bernal n'a pas attendu longtemps pour frapper fort. Le Colombien, qui participe pour la première fois de sa carrière au Giro, a profité de la première explication entre les favoris pour marquet son territoire et prendre le pouvoir, ce dimanche à l'occasion de la 9eme étape, entre Castel di Sangro et Camp Felice (150 km). Le vainqueur du Tour de France 2019 a placé à la flamme rouge une accélération foudroyante (en deux temps) lors de ce fameux moment où la route de l'ascension finale vers Campo Felice, ultime difficulté du jour de cette première étape de montagne, cède place au goudron pour de la terre. Aucun de ses rivaux n'y a résisté, pas même le leader avant cette 9eme étape Attila Valter, distancé bien avant que Bernal ne décide de passer à l'attaque sur ce chemin de terre, et finalement arrivé onzième dimanche, à 15 secondes du héros du jour et donc nouveau maillot rose de ce Tour d'Italie devant le petit prodige belge Remco Evenepoel, qui a encore fait mieux que limiter la casse (il a terminé en quatrième position, à 10 secondes de Bernal) lors de cette première vraie bagarre entre les prétendants à la victoire finale.

Bouchard y a cru...



Au moment d'aborder la terrible montée sur Campo Felice, Geoffrey Bouchard se voyait pourtant encore devenir le deuxième Français en deux jours à lever les bras sur ce Giro. Vingt-quatre heures après le numéro de Victor Lafay lors de la 8eme étape, le coureur de l'équipe AG2R Citroën, parti seul devant après avoir décroché Simon Carr, avait ainsi entamé cette dernière ascension avec vingt secondes d'avance sur ses quatre poursuivants. Le peloton et Bernal étaient alors pointés à 2 minutes de notre représentant, finalement rejoint à un peu plus d'un kilomètre de l'arrivée par Koen Bouwman, et ce juste avant que le vainqueur du jour ne place cette banderille irrésistible qui lui a permis d'aller remporter la première victoire d'étape de sa vie sur le Giro. Seule la victoire finale intéresse néanmoins le nouveau leader du classement général, qui peut déjà se féliciter d'avoir su avancer ses pions.



CYCLISME / GIRO 2021
9eme étape - Castel di Sangro - Campo Felice (158 km) - Dimanche 16 mai 2021
1- Egan Bernal (COL/Ineos Grenadiers), en 4h08'23"
2-
Giulio Ciccone (ITA/Trek-Segafredo), à 7"
3-
Aleksandr Vlasov (RUS/Astana-Premier Tech), mt
4-
Remco Evenepoel (BEL/Deceuninck-Quick Step), à 10"
5-
Dan Martin (IRL/Israel Start-Up Nation), mt
6-
Damiano Caruso (ITA/Bahrain-Victorious), à 12"
7-
Romain Bardet (FRA/Team DSM), mt
8-
Marc Soler (ESP/Movistar), mt
9-
Daniel Martinez (COL/Ineos Grenadiers), mt
10-
Joao Almeida (POR/Deceuninck-Quick Ste), mt
...


Classement général après 9 étapes (sur 21)
1- Egan Bernal (COL/Ineos Grenadiers), en 35h19'22"
2- Remco Evenepeol (BEL/Deceuninck-Quick Step) à 15''
3- Aleksandr Vlasov (RUS/Astana) à 21''
4- Giulio Ciccone (ITA/Trek-Segafredo) à 36''
5- Attila Valter (HUN/Groupama-FDJ) à 43"
6- Hugh Carthy (GBR/EF Education-Nippo) à 44''
7- Damiano Caruso (ITA/Bahrain-Victorious) à 45''
8- Dan Martin (IRL/Israel Start-Up Nation) à 51"
9- Simon Yates (GBR/Team BikeExchange) à 55''
10- Davide Formolo (ITA/UAE-Team Emirates) à 1'01"
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.