Coupes d'Europe (H) : Paris et Bourg-en-Bresse victorieux loin de leurs bases, Dijon reçu quatre sur quatre

Coupes d'Europe (H) : Paris et Bourg-en-Bresse victorieux loin de leurs bases, Dijon reçu quatre sur quatre ©Panoramic, Media365

Mathieu Warnier, Media365, publié le mercredi 29 novembre 2023 à 22h05

Si Dijon reste invaincu en Ligue des Champions en écrasant Opava, Paris a repris sa marche en avant en Eurocoupe aux dépens de l'Olimpija Ljubljana. Pour sa part, Bourg-en-Bresse a signé un troisième succès de rang à Ulm.



La défaite face à Besiktas reste un accident pour Paris. En déplacement sur le parquet de l'Olimpija Ljubljana, les joueurs de Tuomas Iisalo ont repris leur marche en avant dans la phase de groupes d'Eurocoupe. Toutefois, si les Parisiens ont très tôt pris les commandes au tableau d'affichage, ce sont les Slovènes qui ont su placer un coup d'accélérateur avec un 11-0 leur permettant de faire la course en tête et de conclure le premier quart-temps avec un point d'avance. Grâce notamment à T.J. Shorts (17 points, 5 rebonds, 7 passes), le club de la Capitale a remis les choses dans l'ordre durant les dix minutes menant à la mi-temps. Très peu menés au score, les Parisiens n'ont toutefois pas fait la différence au score, avec une marge limitée à quatre longueurs au moment d'atteindre la mi-temps. Ce n'est qu'en toute fin de troisième quart-temps que la barre des dix points a pu être atteinte une première fois mais une accrocheuse équipe de Ljubljana, qui a pu compter sur Justin Cobbs (21 points) a tout donné pour aborder le dernier quart-temps sans être débordée. Dix dernières minutes qui ont vu Paris donner la pleine mesure de ses capacités et s'envoler au score pour une victoire de seize longueurs (77-93), qui permet au club de la Capitale de poursuivre sa domination sur le Groupe A.

Trois de suite pour Bourg-en-Bresse

Après l'Aris Salonique puis le TT Ankara, c'est Ulm qui n'a rien pu faire contre le retour de flamme de la JL Bourg. Si le premier quart-temps a vu les deux formations rivaliser pour finalement se séparer sur un score de parité, les Burgiens ont tapé du poing sur la table dès l'entame du deuxième. Un 15-2 a permis aux coéquipiers de Maksin Salash (19 points, 10 rebonds) de prendre le large au tableau d'affichage. Un avantage que les joueurs de Bourg-en-Bresse ont fait fructifier pour atteindre la mi-temps avec 20 points d'avance. Toutefois, l'entame du troisième quart-temps a vite calmé l'euphorie des joueurs de Frédéric Fauthoux. En effet, après un tir à trois points de Zaccharie Risacher (17 points), la JL Bourg a encaissé un 14-0 qui a relancé Ulm. Serrant le jeu, les Burgiens ont pu atteindre le dernier quart-temps avec un matelas de quinze longueurs... qui a vite fondu comme neige au soleil. Les coéquipiers de Thomas Klepeisz (20 points) ont signé un 9-0 pour revenir à six unités puis à seulement deux avec un peu moins de quatre minutes à jouer. Gardant la tête froide et grâce à un dernier panier de Maksim Salash, Bourg-en-Bresse l'emporte de cinq points (84-89) et poursuit sa remontée au classement du Groupe B.

Dijon reste intouchable en Ligue des Champions

Du côté de Dijon, tout va pour le mieux en Ligue des Champions. Déjà vainqueur lors de ses trois premiers matchs, le club bourguignon a fait passer une mauvaise soirée à Opava. Dès le premier quart-temps, les coéquipiers de Cameron Hunt (21 points) ont donné le ton avec une marge de dix points. Dans les dix minutes menant à la mi-temps, la JDA a mis sous l'éteignoir l'attaque tchèque, qui n'a inscrit que huit points. Grâce aux 23 unités marquées dans le même temps, les Dijonnais ont atteint la pause avec une marge très confortable de 25 longueurs. Ne voulant pas couper leur effort, les joueurs de Nenad Markovic ont continué à appuyer pour se rapprocher des 40 points d'avance mais sans franchir ce seuil. Les dix dernières minutes ont vu la JDA lever légèrement le pied pour une victoire de 35 points (99-64) et faire un pas de plus vers les play-offs de la Ligue des Champions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.