Roger, c'est de la Bâle

 Federer Bâle

Reuters