Gasquet n'avait pas les armes

Il ne reste plus qu'un Français en lice dans le tournoi de Cincinnati (Jérémy Chardy) après l'élimination au premier tour de Richard Gasquet. Affaibli physiquement par la succession des matches, le treizième joueur mondial n'a pas pesé lourd face au Canadien Milos Raonic, vainqueur en deux manches (7-6, 6-3), mardi soir. Dans le tableau féminin, Marion Bartoli s'est également inclinée d'entrée contre une joueuse issue des qualifications.

"Raonic juste après une finale contre Djoko', c'est sévère". Trop sévère pour un Richard Gasquet dont la répétition des efforts a été fatale à Cincinnati. Finaliste malheureux à Toronto, une semaine après sa médaille de bronze olympique obtenue en double avec Julien Benneteau, le Biterrois a fini par craquer physiquement contre Milos Raonic (7-6, 6-3), au premier tour du tournoi de l'Ohio. Il faut dire qu'affronter le grand serveur canadien d'entrée, une première pour lui sur le circuit ATP, était loin d'être un cadeau pour un joueur qui n'avait plus grand chose dans le moteur.

Comme à son habitude, Raonic a utilisé sa grosse mise en jeu (12 aces et 83% de points gagnés sur sa première balle) pour sortir son adversaire du match. Et si "Richie" est parvenu à garder son service pour arracher le tie-break, la perte de ce jeu décisif et donc de la première manche (7-6) a joué dans sa tête, lui rendant la tâche presque impossible. D'autant que le martyr de Jo-Wilfried Tsonga à Londres en rajoutait une couche en le breakant à 3-2 dans le deuxième set, à l'issue d'un jeu complètement raté par le Français. La goutte d'eau pour Gasquet qui laisse donc Jérémy Chardy, lucky-loser et beau vainqueur d'Andy Roddick (7-6, 6-3), comme le seul représentant tricolore au deuxième tour.

C'est déjà mieux que dans le tableau féminin, désertée par les Bleues après l'élimination inattendue de Marion Bartoli dès son entrée en lice. Exemptée du premier tour, la tête de série numéro 8 du tournoi s'est faite sortir par Johanna Larsson (6-4, 6-2), modeste 90e joueuse mondiale et issue des qualifications. Une mauvaise nouvelle supplémentaire pour l'Auvergnate qui court après son meilleur tennis depuis fin avril, elle qui est sortie du top 10 lundi. Et qui arrivera sans grand repère à New York, le 27 août, pour l'US Open.

Pariez sur le Tennis avec PMU.fr, jusqu’à 170 euros offerts !

Le Sport sur votre mobile
en images
Comme un Roc Appliqué Djokovic fan de Monaco Tsonga passe l'obstacle Paire rate la paire
à lire aussi