Les clés de la 10e journée

L'OM et l'OL ont rendez-vous dimanche pour un choc au stade Vélodrome. (Reuters)

L'OM et l'OL ont rendez-vous dimanche pour un choc au stade Vélodrome. (Reuters)

Avant chaque journée de Ligue 1, retrouvez les principaux enjeux des matches du week-end. Le choc entre Marseille et Lyon retient l’attention, tandis que Montpellier n’a pas le droit à l’erreur contre Nice. A Rennes, Yann M’Vila et Chris Mavinga ont été écartés du groupe par Frédéric Antonetti. Nenê, lui, a été opéré en milieu de semaine.

LE MATCH A SUIVRE: Marseille - Lyon
Dimanche soir, tous les regards seront tournés vers le stade Vélodrome pour le choc entre Marseille et Lyon. Trois jours après leur sortie en Ligue Europa, les deux clubs sont au coude à coude en Championnat puisque l’OM ne compte qu’un point d’avance au classement. La défaite marseillaise à Troyes (1-0) le week-end dernier a laissé des traces et Elie Baup, l’entraîneur phocéen, a aussi perdu André-Pierre Gignac pour plusieurs semaines. A Lyon, le retour de Yoann Gourcuff est attendu. Mais la dynamique actuelle de l’OL pourrait inciter Rémi Garde à le laisser sur le banc. Les dernières confrontations entre les deux clubs ont toujours offert du spectacle, à l’image d’un match nul mémorable (5-5) il y a trois ans à Gerland.

EN DIRECT DE: Rennes
Pour le déplacement à Saint-Etienne vendredi (défaite 2-0), Rennes a voyagé sans Yann M’Vila et Chris Mavinga, écartés du groupe par Frédéric Antonetti après leur sortie nocturne lors du dernier rassemblement de l’équipe de France Espoirs. L’entraîneur rennais s’en est expliqué dans les colonnes de Ouest France: "J’ai pris cette décision pour eux et pour le club. Pour qu’ils comprennent… et je ne sais pas s’ils vont comprendre, je vous le dis d’ailleurs, j’ai des doutes. Et pour le futur du club, car tout n’est pas permis, il faut être professionnel. Et professionnel c’est presque synonyme de sérieux. Donc pour leur retour, on verra… Mais il me faut le déclic, et pour le moment, je ne l’ai pas. Je doute car j’ai tellement bossé avec eux dans mon bureau, là-dessus… Disons qu’ils n’auront plus jamais ma confiance, en tant qu’homme. Et ça ad vitam aeternam. En tant qu’entraîneur à joueur peut être mais…" Si les résultats de Rennes lui donnent raison, Antonetti n’aurait peut-être pas de raison de revenir sur sa position.

SOUS PRESSION: Montpellier
Les temps sont durs du côté de Montpellier. Depuis le début du mois, les Montpelliérains ont concédé trois défaites consécutives, deux en Ligue 1 (2-3 contre Evian-Thonon et 2-1 à Rennes) et la dernière en milieu contre l’Olympiakos (1-2) en Ligue des champions. La réception de Nice samedi prend alors une tournure presque dramatique. En cas de nouveau revers, la condition de René Girard sur le banc pourrait évoluer rapidement, alors que des tensions dans le vestiaire sont apparues au cours des dernières semaines. Avec un petit point de marge sur la zone de relégation, le MHSC serait bien inspirer de retrouver un peu des valeurs qui l’ont porté vers le titre de champion de France la saison dernière.

LE JOUEUR: Nene
Opéré d'une fracture de la pommette contractée samedi lors du match face à Reims, Nene a donné de ses nouvelles via sa page Facebook: "Je vais bien, rassure le Brésilien. J'ai ressenti une horrible douleur que je n'avais jamais ressentie dans ma vie. L'opération s'est déroulée avec succès, et les médecins ont placé trois plaques pour aider mes os à se consolider." Eloigné des terrains pour environ un mois, l'attaquant du Paris Saint-Germain, sur son site officiel, garde espoir de rejouer plus rapidement: "Je vais me reposer à la maison, et dans les jours à venir, les médecins du club feront des tests et des évaluations. Nous ne savons pas encore dans combien de temps je pourrai jouer, mais j'espère que ce sera le plus tôt possible." Le PSG se rendra donc à Nancy sans lui samedi soir.

Retrouvez tous les matches de Ligue 1 en direct vidéo sur votre mobile !

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

dernier match
en images
Elles sont arrivées Contrefaçons La Coupe pour le Real Faire sans lui La réponse de Giroud