La Dream Team version 2012

LeBron James sera l'un des leaders américains aux JO. (Reuters)

LeBron James sera l'un des leaders américains aux JO. (Reuters)

L'équipe des Etats-Unis sera une nouvelle fois la grande favorite du prochain tournoi olympique à Londres. La Fédération américaine a présenté ce lundi une liste de vingt joueurs présélectionnés, dans laquelle figurent les grandes stars de la NBA comme LeBron James, Kobe Bryant, Kevin Durant et Derrick Rose. La Dream Team est de retour !

Vingt ans après le triomphe à Barcelone de la Dream Team de Michael Jordan, Earvin "Magic" Johnson, Larry Bird et Cie, USA Basketball a décidé de revisiter le concept à Londres. La lecture de la liste des vingt joueurs présélectionnés en vue des Jeux Olympiques 2012, dévoilée lundi, suffit à faire saliver les amateurs de la balle orange, mais aussi à faire trembler les futurs adversaires de Team USA. Kobe Bryant, LeBron James, Kevin Durant, Derrick Rose, Dwyane Wade: toutes les plus grosses stars de la NBA sont concernées par cette nouvelle campagne.

Jerry Colangelo, directeur de la fédération américaine de basket-ball, a mixé les équipes championne olympique en 2008 et championne du monde en 2010 pour constituer un groupe qui, sur le papier, parait encore plus fort avec huit médaillés d’or à Pékin (Chris Paul, Deron Williams, Kobe Bryant, Dwyane Wade, Carmelp Anthony, LeBron James, Chris Bosh, Dwight Howard) et dix joueurs sacrés en Turquie il y a deux ans (Chauncey Billups, Derrick Rose, Russell Westbrook, Eric Gordon, Kevin Durant, Rudy Gay, Andre Iguodala, Kevin Love, Lamar Odom, Tyson Chandler).

Un noyau dur sur lequel le surpuissant Blake Griffin, étoile montante de la ligue nord-américaine, et le précieux LaMarcus Aldridge viennent se greffer. "Les finalistes retenus forment un groupe très, très talentueux, annonce Jerry Colangelo. Le réservoir de talents est extraordinaire. Faire cette sélection a été la décision la plus difficile que j’ai eue à prendre depuis que je dirige le programme de l’équipe nationale." Mike Krzyzewski, qui a gagné quarante-huit des… quarante-neuf matches qu’il a dirigés sur le banc des Etats-Unis, aura sous sa direction l’une des meilleures équipes de tous les temps. Ne conserver que douze joueurs, plus six réservistes, pour le tournoi olympique sera un autre casse-tête. Que n’importe quel sélectionneur aimerait avoir à résoudre.

Le Sport sur votre mobile
en images
Le doublé des Huskies Souvenir ! Heureux Ribéry ! Surprise Surprise Au forceps
à lire aussi