WTA - Dubaï : Sabalenka, Krejcikova, Muguruza, Swiatek et Svitolina au tapis, Jabeur seule rescapée

WTA - Dubaï : Sabalenka, Krejcikova, Muguruza, Swiatek et Svitolina au tapis, Jabeur seule rescapée©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mercredi 16 février 2022 à 18h45

Têtes de série n°6 et 10 du tournoi de Dubaï, Iga Swiatek et Elina Svitolina ont disparu dès les huitièmes de finale, après leur défaite respective contre Jelena Ostapenko et Jil Teichmann. C'est également terminé pour Barbora Krejcikova et Garbine Muguruza, têtes de série n°2 et 4. Aryna Sabalenka, tête de série n°1, prend également la porte. En revanche, ça passe pour Ons Jabeur.

Journée catastrophique pour les têtes de série à Dubaï ! Iga Swiatek (n°6) et Elina Svitolina (n°10) ont toutes les deux été éliminées dès les huitièmes de finale. La Polonaise est tombée face à une autre ancienne gagnante de Roland-Garros, Jelena Ostapenko, qui s'est imposée 4-6, 6-1, 7-6 après un combat de 2h31. La Lettone, malgré ses neuf doubles-fautes et sept balles de break concédées, a fini par avoir le dernier mot au tie-break du troisième set, sur sa troisième balle de match. Les deux joueuses ont eu beaucoup de mal au service dans le premier set, avec six breaks consécutifs entre 1-0 et 4-3. Et finalement, c'est Ostapenko qui a craqué une nouvelle fois, à 5-4, et a laissé filer la manche. Mais elle s'est parfaitement reprise dans la deuxième en menant rapidement 4-0, pour finalement l'emporter 6-1. Tout s'est donc joué dans le troisième set, où la Lettone a mené 3-1, puis la Polonaise est revenue à 3-3. Swiatek a perdu son service après un jeu très long à 4-3, mais a débreaké dans la foulée, avant de sauver une première balle de match à 5-4. Revenue à 6-6, elle s'est finalement inclinée au tie-break (7-4). Le tournoi est également déjà terminé pour Elina Svitolina, battue 7-6, 6-2 en 1h43 par Jil Teichmann. L'Ukrainienne, malgré cinq occasions, n'est jamais parvenue à breaker la Suissesse. Elle a été complètement dominée dans le tie-break du premier set (7-0), puis a perdu son service à 1-1 et 3-1 dans le deuxième, et le match un peu plus tard.


Krejcikova tombe de haut

Barbora Krejcikova n'ira pas plus loin. Ce mercredi, la Tchèque, 3eme joueuse mondiale et tête de série n°2, a été éliminée en huitième de finale du tournoi WTA 500 de Dubaï aux Emirats arabes unis, sur dur extérieur, par l'Ukrainienne Dayana Yastremska, 146eme joueuse mondiale et issue de qualifications, en deux manches (6-3, 7-6 (3)) et 1h32 de jeu. Dans la première manche, la Tchèque a été la seule à perdre son service, à 3-2, et cela a donc ensuite suffi à son adversaire, qui a conclu sur sa deuxième opportunité (6-3). Enfin, dans la deuxième et dernière manche, Barbora Krejcikova a de nouveau perdu son service la première, à 3-3. Et après quatre balles de débreak dans la foulée, la mieux classée des deux a fini par refaire son retard, à 4-5. Les deux joueuses sont donc ensuite allées jusqu'au tie-break. Un jeu décisif que l'Ukrainienne a largement dominé, avant de conclure cette rencontre, sur sa deuxième balle de match (7-6 (3)).

Muguruza perd son titre

C'est donc également terminé pour Garbine Muguruza, pourtant tenante du titre. L'Espagnole, 7eme joueuse mondiale et tête de série n°4, a été éliminée par la Russe Veronika Kudermetova, 31eme joueuse mondiale, en trois sets (3-6, 6-4, 6-4) et 2h15 de jeu. Dans la première manche, après avoir sauvé une balle de break d'entrée, l'Espagnole a pris, dans la foulée, le service de son adversaire. A 3-1, Garbine Muguruza a sauvé une balle de débreak, avant de s'incliner sur la deuxième, pour finir par rebreaker son adversaire d'un jour tout de suite après. Avec encore un avantage en poche, la mieux classée des deux a conclu, sur un ultime jeu blanc (6-3). Mais au lieu de confirmer, la 7eme joueuse mondiale a déjoué. Dans la deuxième manche, après une balle de break d'entrée, la tête de série n°4 a perdu son service au pire des moments, offrant le set sur un plateau à la Russe, malgré deux premières balles sauvées (6-4). Enfin, dans le troisième et dernier set, à 4-4, l'Espagnole a eu deux opportunités de prendre le service de son adversaire. Mais, dans la foulée, c'est elle qui a perdu le sien, synonyme de gain de cette rencontre pour Veronika Kudermetova (6-4).

Sabalenka ne verra pas les quarts

L'hécatombe continue ! Ce mercredi, la Biélorusse Aryna Sabalenka, 2eme joueuse mondiale et tête de série n°1, a été sortie en huitièmes de finale du tournoi WTA 500 de Dubaï aux Emirats arabes unis, sur dur extérieur, par la Tchèque Petra Kvitova, 25eme joueuse mondiale, en deux manches (6-4, 6-4) et 1h25 de jeu. Dans la première manche, la Biélorusse a été breakée d'entrée. A 1-2, Aryna Sabalenka s'y est reprise à quatre fois avant de refaire son retard. Après une nouvelle balle sauvée dans la foulée, la mieux classée des deux a de nouveau craqué à 3-3. La Tchèque a ensuite dû s'y reprendre à trois fois avant de s'emparer de cette première manche (6-4). Enfin, dans la deuxième et dernière manche, la 2eme joueuse mondiale a breaké son adversaire la première, avant toutefois de se faire débreaker dans la foulée. Après un nouveau service perdu à 3-3, la tête de série n°1 a ensuite vu Petra Kvitova avoir le dernier mot (6-4).

Jabeur seule tête de série à s'en sortir

Ons Jabeur sauve l'honneur. Ce mercredi, la Tunisienne, 10eme joueuse mondiale et tête de série n°8, a été la seule tête de série à se qualifier pour les quarts de finale du tournoi WTA 500 de Dubaï aux Emirats arabes unis, sur dur extérieur, après sa victoire facile contre l'Américaine Jessica Pegula, 14eme joueuse mondiale, en deux manches (6-3, 6-1) et 1h07 de jeu. Dans la première manche, l'Américaine a été breakée d'entrée. Mais à 1-3 et malgré trois premières opportunités gâchées, elle a su refaire son retard. Joie de courte durée, puisque tout de suite après, la Tunisienne a certes dû s'y reprendre à deux fois, mais elle est parvenue à reprendre un avantage. A 2-5, Ons Jabeur a même bien failli double-breaker, pour mettre déjà un point final à ce premier set. Mais ce n'était que partie remise, puisque dans la foulée, elle l'a conclu sur un jeu blanc (6-3). Enfin, dans la deuxième et dernière manche, malgré une première balle sauvée et deux possibilités de débreaker entre ses deux mises en jeu, Jessica Pegula a perdu ses deux premiers services, pour se retrouver assez rapidement menée 1-5, et céder un ultime service pour voir son adversaire s'imposer, sur sa deuxième balle de match (6-1).

DUBAÏ (Emirats arabes unis, WTA 500, dur extérieur, 677 281€)
Tenante du titre : Garbiñe Muguruza (ESP)

Quarts de finale
Kvitova (RTC) - Ostapenko (LET)
Halep (ROU) - Jabeur (TUN, n°8)
Teichmann (SUI, LL) - Kudermetova (RUS)
Vondrousova (RTC, Q) - Yastremska (UKR, Q)

Huitièmes de finale
Kvitova (RTC) bat Sabalenka (BIE, n°1) : 6-4, 6-4
Ostapenko (LET) bat Swiatek (POL, n°6) : 4-6, 6-1, 7-6 (4)
Halep (ROU) bat Ruse (ROU, Q) : 6-3, 6-2
Jabeur (TUN, n°8) bat Pegula (USA) : 6-3, 6-1

Teichmann (SUI, LL) bat Svitolina (UKR, n°10) : 7-6 (0), 6-2
Kudermetova (RUS) bat Muguruza (ESP, n°4) : 3-6, 6-4, 6-4
Vondrousova (RTC, Q) bat Gracheva (RUS, Q) : 6-2, 6-0
Yastremska (UKR, Q) bat Krejcikova (RTC, n°2) : 6-3, 7-6 (3)

Premier tour
Sabalenka (BIE, n°1) bat Kostyuk (UKR, Q) : 6-4, 6-1
Kvitova (RTC) bat Giorgi (ITA) : 6-2, 6-0
Ostapenko (LET) bat Kenin (USA) : 6-1, 6-2
Swiatek (POL, n°6) bat Kasatkina (RUS) : 6-1, 6-2

Ruse (ROU, Q) bat Badosa (ESP, n°3) : 6-3, 5-7, 6-4
Halep (ROU) bat Riske (USA, WC) : 6-2, 6-4
Pegula (USA) bat Gauff (USA) : 6-4, 6-4
Jabeur (TUN, n°8) bat Zvonareva (RUS, WC) : 6-2, 2-6, 7-5

Svitolina (UKR, n°10) bat Sherif (EGY, WC) : 6-2, 6-3
Teichmann (SUI, LL) bat Mertens (BEL) : 6-2, 6-4
Kudermetova (RUS) bat Azarenka (BIE) : 6-3, 6-4
Muguruza (ESP, n°4) bat Siniakova (RTC, Q) : 7-6 (5), 2-6, 6-2

Vondrousova (RTC, Q) bat Collins (USA, n°9) : 2-6, 3-0 abandon
Gracheva (RUS, Q) bat Tomljanovic (AUS, LL) : 6-1, 7-5
Yastremska (UKR, Q) bat Begu (ROU) : 4-6, 6-2, 6-3
Krejcikova (RTC, n°2) bat Garcia (FRA, WC) : 6-4, 7-6 (0)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.