Wimbledon (F) : Tan confirme !

Wimbledon (F) : Tan confirme !©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 30 juin 2022 à 17h44

Deux jours après avoir réussi à éliminer Serena Williams, Harmony Tan a confirmé en battant une tête de série, Sara Sorribes Tormo, et rallie le troisième tour de Wimbledon.



On pensait le tennis féminin français au fond du trou, même s'il y avait eu un léger frémissement lors du dernier Roland-Garros. Mais voilà que quatre Bleues seront présente au troisième tour de Wimbledon, du jamais vu depuis 2004 (Golovin, Dechy, Mauresmo, Razzano, Bartoli à l'époque) ! Alors que Caroline Garcia (28 ans) et Diane Parry (19 ans) ont décroché leur billet mercredi et qu'Alizé Cornet (32 ans) les a rejointes jeudi en début de programme, c'est Harmony Tan (24 ans) qui a validé sa qualification pour les seizièmes de finale. La Parisienne (115eme), qui avait réussi l'exploit d'éliminer Serena Williams mardi soir, a confirmé sa performance en battant la tête de série n°32, Sara Sorribes Tormo, qui ne lui avait laissé que quatre jeux en huitièmes de finale à Monterrey en mars dernier. Mais l'Espagnole est beaucoup moins à l'aise sur gazon, et elle s'est cette fois inclinée 6-3, 6-4 en 1h57, au terme d'un match à huit breaks.

Tan a fini fort

Breakée d'entrée de match, Tan a immédiatement réagi en revenant à 1-1, puis elle a pris le service adverse une nouvelle fois à 3-2, avant d'empocher le set sur sa deuxième occasion. Dans le deuxième, c'est Sorribes Tormo qui est revenue de 0-2 à 2-2 , puis les deux joueuses se sont encore échangé leur service jusqu'à 3-3, mais Tan a fini le match en boulet de canon, en remportant 12 des 15 derniers points ! La voilà donc au troisième tour d'un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière. Quelle belle histoire ! Et l'histoire pourrait durer, car samedi, elle sera opposée à une joueuse qui n'a jamais disputé de troisième tour non plus, Katie Boulter (25 ans, 118eme). Invitée par les organisateurs, elle a réussi le petit exploit d'éliminer la finaliste de l'an passé, Karoline Pliskova (7eme), en trois sets et 1h59 : 3-6, 7-6, 6-4. Face à une Tchèque qui a bien du mal à se remettre de sa blessure au bras qui l'a éloignée des courts en janvier et février (9 victoires depuis), et irrégulière au service (13 aces, 8 doubles-fautes), la Britannique a saisi sa chance, signant le break décisif à 4-4 dans le dernier set. Pliskova sera 15eme mondiale au prochain classement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.