Coupe Davis : Monfils forfait, Rinderknech appelé

Coupe Davis : Monfils forfait, Rinderknech appelé©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 22 février 2022 à 18h15

Victime d'un "pépin de santé probablement lié au vaccin", Gaël Monfils ne sera pas en mesure de participer au barrage de Coupe Davis contre l'Equateur à Pau la semaine prochaine. Sébastien Grosjean a appelé Arthur Rinderknech pour le remplacer.


Vainqueur du tournoi d'Adelaïde et quart de finaliste de l'Open d'Australie, Gaël Monfils avait signé un excellent début de saison ! Mais son mois de février n'a pas été aussi brillant que son mois de janvier. Le joueur de 35 ans a reçu à son retour d'Australie sa troisième dose de vaccin contre le coronavirus, et cela a probablement provoqué un "pépin de santé". Ecrasé par Mikael Ymer pour son entrée en lice à Montpellier, puis forfait successivement à Rotterdam, à Doha et à Dubaï, l'actuel 25eme joueur mondial a annoncé ce mardi son forfait pour le barrage de Coupe Davis entre la France et l'Equateur, qui se déroulera les 4 et 5 mars à Pau. « Bonjour à tous, je tenais à vous donner quelques nouvelles suite à mes récents retraits en tournois. J'ai subi un petit pépin de santé (probablement suite à ma troisième dose de vaccin). Sur les conseils de mon médecin, j'ai décidé de prendre du temps pour me reposer. Je ne pourrai donc malheureusement pas jouer la Coupe Davis la semaine prochaine. J'espère pouvoir revenir aux Etats-Unis », a tweeté l'actuel meilleur joueur français. On devrait donc retrouver Monfils en mars pour les Masters 1000 d'Indian Wells et de Miami. S'il va perdre encore quelques places au classement lundi prochain suite à la perte des points de sa demi-finale à Dubaï en 2020, il n'aura ensuite plus le moindre point à défendre en mars et avril.

Rinderknech pour le remplacer



Monfils, qui n'avait plus joué en Coupe Davis depuis la phase finale 2019, avait été retenu pour ce barrage où les Français partiront largement favoris (le meilleur Equatorien, Emilio Gomez, est 146eme mondial) aux côtés d'Adrian Mannarino, Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut. Le capitaine Sébastien Grosjean devait donc lui trouver un remplaçant, et il a jeté son dévolu sur Arthur Rinderknech. Le joueur de 26 ans, 53eme mondial, est le quatrième joueur français au classement ATP (derrière Monfils, Humbert qui est actuellement blessé aux adducteurs, et Paire qui n'a pas gagné un match depuis le 2eme tour de l'Open d'Australie), et a déjà porté le maillot bleu lors de la dernière phase finale de Coupe Davis (défaite contre Norrie en simple, victoire en double avec Mahut contre les Britanniques) et de l'ATP Cup (victoire contre Duckworth, défaite contre Sinner et Safiullin). Finaliste du tournoi d'Adélaïde, le Breton d'adoption avait ensuite souffert d'une blessure au poignet, avant de revenir la semaine passée à Doha, où il a battu Denis Shapovalov en quarts puis perdu en demies contre Nikoloz Basilashvili. Ce mardi, il s'est incliné d'entrée à Dubaï, contre Roberto Bautista Agut.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.