L'ATP Cup annulée, début de l'Open d'Australie le 1er février ?

L'ATP Cup annulée, début de l'Open d'Australie le 1er février ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 27 novembre 2020 à 10h34

Selon les dernières informations du journal de Melbourne The Age, l'Open d'Australie a de grandes chances de débuter le 1er février, avec donc deux semaines de retard. L'ATP Cup, nouveauté de l'année 2020, ne devrait pas avoir lieu en 2021.


L'ATP doit dévoiler début décembre la première partie du calendrier de la saison 2021, et le plus grand flou règne encore, en raison de la pandémie de coronavirus. Même si l'Australie, qui accueille traditionnellement les meilleurs joueurs du monde en janvier, a réussi à enrayer l'épidémie (13 cas positifs et 0 décès dans la journée de jeudi), le pays ne veut prendre aucun risque et une quarantaine de deux semaines est donc exigée pour toute personne qui souhaite se rendre dans le pays. C'est pourquoi, selon The Age, le quotidien de Melbourne, où se déroule l'Open d'Australie, le premier tournoi du Grand Chelem de l'année a désormais de grandes chances de débuter avec deux semaines de retard, soit le 1er février. L'ATP aurait ainsi signifié aux joueurs qu'ils pourraient arriver en Australie le 8 janvier pour y débuter leur quarantaine, mais leur a recommandé de ne pas encore réserver leur vol, car il reste beaucoup d'incertitudes. Toujours selon le quotidien, l'ATP Cup, cette compétition entre nations qui a fait ses débuts au calendrier en 2020, n'aurait pas lieu en 2021. Les joueurs auraient donc un tournoi pour se préparer (Adelaide pour les hommes, Adelaide ou Brisbane pour les femmes, si l'on se fie au calendrier de 2020), avant de disputer l'Open d'Australie. Le tournoi de qualification pourrait en revanche être annulé, comme ce fut le cas lors du dernier US Open.

Les joueurs devraient pouvoir s'entraîner en quarantaine

Toujours selon le quotidien, un problème serait en passe d'être réglé : celui de l'entraînement pendant la quarantaine. La Fédération australienne de tennis et l'Etat de Victoria (où se situe Melbourne) devraient trouver un accord pour permettre aux joueurs de s'entraîner. Il semble en effet impossible de disputer un tournoi puis un Grand Chelem en étant resté dans sa chambre d'hôtel pendant deux semaines, sans avoir touché la moindre balle de tennis. Tout cela devrait être officialisé pendant les prochains jours. Reste à savoir ce qu'il adviendra des tournois qui se déroulent en temps normal la première quinzaine de février (Montpellier, Pune, Cordoba, Rotterdam, Buenos Aires et Long Island pour les hommes, Saint-Pétersbourg et Hua Hin pour les femmes, si l'on se fie au calendrier 2020) et qui, en 2021, seront vraisemblablement remplacés par l'Open d'Australie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.