ATP : Fils impressionne (aussi) aux tests physiques

ATP : Fils impressionne (aussi) aux tests physiques ©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le vendredi 01 décembre 2023 à 12h41

En marge du Masters NextGen de Djeddah, Arthur Fils a pris part à des épreuves physiques avec six de ses adversaires. Et le Français les a largement dominés.


Jamais un Français ne s'était qualifié pour les demi-finales du Masters NextGen (le Masters des moins de 22 ans), lancé en 2017, avant cette année. Cette fois, ils seront deux ! Il y a aura même forcément un Bleu en finale puisque les deux grands amis Luca Van Assche et Arthur Fils, nés tous les deux au printemps 2004, vont s'affronter ce vendredi en demi-finale à Djeddah. Fils (36eme mondial), joueur le mieux classé des huit participants à ce Masters, partira favori face à son copain 70eme, qui l'avait battu en finale de Roland-Garros juniors 2021. Le Francilien, en plus de ses qualités tennistiques qui font de lui le n°3 français, pourra également s'appuyer sur ses immenses qualités physiques. En effet, il a passé des tests avant le coup d'envoi de ce Masters NextGen, avec six autres des participants (le Serbe Medjedovic n'était pas encore arrivé), et ils les a largement dominés.

Le 10m en 1"72

Ce test consistait en quatre épreuves : un sprint sur 10 mètres, un saut vertical, des allers-retours en touchant un spot lumineux et un test de temps de réaction, et il a remporté les quatre ! Arthur Fils est parvenu à sauter à 51 centimètres de haut sans élan, devançant ainsi d'un centimètre l'Italien Flavio Cobolli alors que le Suisse Dominic Stricker, dernier, a dû se contenter de 40cm (44cm pour Van Assche). Ensuite, le jeune Français a couru 10m en 1"72, soit trois centièmes de mieux que le Jordanien Abedellah Shelbayh et 21 centièmes de mieux que le dernier, l'Américain Alex Michelsen (1"90 pour Van Assche). Sur l'épreuve des allers-retours, Fils l'a emporté en 16"27 devant l'Italien Luca Nardi (16"60). Van Assche a fini cinquième en 17"20 et Michelsen dernier en 17"41. Enfin, sur le test de temps de réaction, le n°36 mondial s'est imposé en 5"21 devant Cobolli (5"35), Van Assche et Michelsen bouclant le classement en respectivement 5"50 et 5"60.

Fils : "Les gars ont été bons, mais j'ai fait mieux"

"Je suis vraiment content. C'est agréable et je suis content d'avoir obtenu de bons résultats. Les gars ont été bons, mais j'ai fait mieux. C'est bien d'avoir des objectifs sur ces épreuves. Je devais passer 50cm au saut et j'y suis parvenu, donc je suis content. C'était très agréable. Je fais ces exercices seul et avec mon coach mais ici, c'est la première fois que je fais le saut vertical. Je suis content de le faire et c'est sympa de faire une compétition avec les gars. Je déteste perdre. Si je peux pousser un peu plus, je pousserai un peu plus." Et s'il peut soulever le trophée samedi (l'autre demi-finale oppose Medjedovic à Stricker) après avoir remporté les tests physiques, sa semaine en Arabie saoudite n'en sera que plus belle !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.