ATP : Djokovic vole au secours d'A.Zverev, accusé de violences conjugales

ATP : Djokovic vole au secours d'A.Zverev, accusé de violences conjugales©Media365

Guillaume Issner, publié le samedi 21 novembre 2020 à 13h22

Après avoir battu Alexander Zverev vendredi au Masters, Novak Djokovic a apporté son soutien à l'Allemand suite aux accusations de violence qui lui sont faites par une ex-petite amie.


Novak Djokovic s'est qualifié pour les demi-finales du Masters de Londres vendredi après avoir dominé Alexander Zverev (6-3, 7-6). En conférence de presse d'après-match, il s'est exprimé sur la situation difficile que traverse son adversaire du jour, accusé de violences conjugales par une ex-compagne. Très touché par ces accusations, le n°1 mondial a adressé un sincère message de soutien à l'Allemand. « Je connais Sascha depuis qu'il est très jeune. C'est un type très sympa. J'ai beaucoup de respect pour lui et sa famille. J'étais triste quand j'ai appris qu'il traversait quelque chose comme ça. Nous avons passé du temps ensemble cette année lors de l'Adria Tour, à parler des choses de la vie. Donc je le connais de manière plus personnelle désormais. Et je lui souhaite sincèrement de surmonter cela bientôt, pour qu'il puisse se concentrer sur sa vie et sa carrière, a-t-il déclaré en tant que bon ami. Je ne lui en ai pas parlé, mais je lui ai dit que j'étais là s'il avait besoin de parler. »

Djokovic, un soutien de poids en attendant la vérité

Cependant, son discours ne sera pas le même si les accusations de violence à l'encontre de Zverev sont avérées. « Encore une fois, je ne sais pas ce qu'il s'est passé. Je ne soutiens, bien évidemment, aucune forme de violence. » En attendant « d'y voir plus clair », celui qui affrontera ce samedi Dominic Thiem en demi-finales du Masters de Londres se range derrière le n°7 mondial. Il a conclu en envoyant un message à l'ATP, qu'il aurait voulu voir plus impliquée pour faire la lumière sur une affaire de cette ampleur. « Est-ce que l'ATP devrait décider d'une politique pour traiter ce genre de chose ? Probablement. » Zverev, lui, continue de nier les faits qui lui sont reprochés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.