XV de France : Favre savoure sa première convocation avec les Bleus

XV de France : Favre savoure sa première convocation avec les Bleus©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le jeudi 20 janvier 2022 à 23h30

Présent dans la liste des 42 joueurs convoqués par Fabien Galthié pour préparer le Tournoi des 6 Nations, Jules Favre, le trois-quart de La Rochelle, est revenue sur cette superbe nouvelle.



Comme pressenti, Jules Favre va bien faire ses premiers pas avec le XV de France. En effet, le trois-quart polyvalent de La Rochelle fait partie des 42 joueurs convoqués par Fabien Galthié pour un stage préparatoire en vue du 6 Nations, qui débute le 6 février avec la réception de l'Italie au Stade de France. Avec l'ouvreur lyonnais Léo Berdeu, le pilier gaucher clermontois Daniel Bibi Biziwu et le 3eme ligne francilien Yoan Tanga, l'intéressé est l'un des quatre nouveaux venus dans ce groupe des Bleus, qui rêve de mettre fin à 12 ans sans titre dans le Tournoi et d'enfin remettre les mains sur le trophée tant convoité. « Ça fait extrêmement plaisir, le chemin a été long mais c'est une belle marche de franchie. Reste encore la plus belle à franchir. (...) C'est un parcours atypique, je viens d'un petit club de Franche-Comté (Morteau). Ce n'est pas une terre de rugby », a expliqué l'actuel co-meilleur marqueur du Top 14 avec sept essais (à égalité avec Baptiste Couilloud et Ulupano Seuteni).

« J'y pensais dans un coin de ma tête »

« Ça fait bizarre de se retrouver là, mais ce n'est pas du hasard, des gens m'ont fait confiance et j'ai su leur rendre. Tout le travail qui a été effectué ces dix dernières années a payé. Je ne m'y attendais pas forcément, mais c'est une bonne surprise. (...) Comme tous les gamins de l'école de rugby, j'avais un maillot ou un polo de l'équipe de France, qu'on m'avait offert à un anniversaire ou à Noël et que j'arborais fièrement le samedi matin ou le mercredi soir. Les Bleus, j'y pensais dans un coin de ma tête, mais ce n'était pas réel. Quand j'avais 15 ans, je regardais Jules Plisson, Jo Danty, ces mecs-là, et là, je vais être avec eux, a par la suite déclaré Favre, ce jeudi lors d'une visioconférence de presse, dont les propos ont été repris par L'Equipe. (...) Si j'ai changé de dimension ? Pas forcément. Ronan O'Gara me donne de la confiance, me titularise cette année. Je marque des essais, ça fait parler de moi. Ça fait toujours plaisir. Ça récompense le travail accumulé. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.