Toulon : Une baisse de salaires écartée par les joueurs

Toulon : Une baisse de salaires écartée par les joueurs©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le vendredi 11 décembre 2020 à 21h45

Après avoir consenti à faire un effort sur leurs rémunérations au printemps dernier, les joueurs de Toulon ont refusé la demande de leurs dirigeants de baisser leurs salaires de 15%, selon une information du quotidien L'Equipe.



C'est une fin de non-recevoir à laquelle Bernard Lemaître a dû faire face. Face aux conséquences de la crise sanitaire et de la crise économique qu'elle provoque, les dirigeants du Rugby Club Toulonnais ont demandé à leurs joueurs un nouvel effort afin de réduire temporairement leurs salaires. Au printemps dernier, l'ensemble des joueurs ont répondu à l'appel de leur capitaine Raphaël Lakafia et baissé leurs rémunérations de 10% pour une durée de six mois. Un effort présenté comme une « baisse significative » des salaires qui avait pour but de « contribuer à l'effort collectif visant à préserver la santé économique de leur club, suite aux difficultés générées par la crise sanitaire et l'arrêt des compétitions ».

Les joueurs unanimes dans leur refus

Ce délai de six mois arrive à son terme et, alors que le huis clos nuit gravement aux finances des clubs professionnels, l'idée était de prolonger cet effort. Selon les informations du quotidien L'Equipe, Bernard Lemaître a demandé aux joueurs d'accepter une réduction de salaire de 15% pour une période allant jusqu'au terme de la saison, en juin prochain. Un effort financier sur les six prochains mois qui, à l'unanimité, aurait été refusé par les Toulonnais et, au sein du club, ravivé les tensions. Alors que plusieurs joueurs arrivent en fin de contrat et pourraient négocier un nouveau bail avec le RCT, cette prise de positions pourrait ne pas être sans conséquence, avec une dureté du président du club qui pourrait être renforcée durant les tractations. Le quotidien sportif prend pour exemple la situation de Romain Taofifenua qui pourrait répondre favorablement aux appels du pied de Lyon en raison d'une certaine impasse dans la négociation de son nouvel engagement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.