Rugby Championship (J4) : Large succès de la Nouvelle-Zélande face à l'Argentine

Rugby Championship (J4) : Large succès de la Nouvelle-Zélande face à l'Argentine©panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 03 septembre 2022 à 10h56

La Nouvelle-Zélande a pris une éclatante revanche sur l'Argentine avec une nette victoire dans le cadre de la 4eme journée du Rugby Championship (53-3).



Les All Blacks avaient un compte à régler. Battus à domicile par l'Argentine pour la première fois le week-end dernier, les Néo-Zélandais ont corrigé le tir mais surtout corrigé des Pumas bien moins en forme sous une pluie drue à Hamilton. Alors que Richie Mo'unga a ouvert le score sur pénalité dès la 3eme minute, c'est Ethan de Groot qui a définitivement lancé le match. Le pilier des All Blacks est venu conclure une longue séquence de jeu d'avants et aplati le premier essai de la rencontre. Moins de dix minutes plus tard, Caleb Clarke a su bonifier une succession de passes et une accélération de Rieko Ioane pour corser l'addition. Peu après la demi-heure de jeu, à la suite d'une position de hors-jeu de la défense néo-zélandaise, Emiliano Boffelli a débloqué le compteur des Pumas... mais surtout marqué les trois seuls points de l'Argentine dans une rencontre à sens-unique. Après un essai refusé à Samisoni Taukei'aho pour un en-avant au sol de Scott Barrett sur une action au cours de laquelle Tomas Lavanini a écopé d'un carton jaune, c'est Rieko Ioane qui a été parfaitement décalé pour offrir 21 points d'avance à la Nouvelle-Zélande au moment de retrouver les vestiaires.

Les All Blacks n'ont jamais cessé de pousser

Comme lors du premier acte, c'est Richie Mo'unga qui a inscrit au pied les premiers poins du deuxième après une faute au sol de l'inénarrable Tomas Lavanini. C'est à ce même moment que Michael Cheika a lancé du sang frais côté Pumas, sans grande réussite tant l'indiscipline a été importante. Même en supériorité numérique après le carton jaune reçu par Fletcher Newell peu avant l'heure de jeu en conséquence d'une multiplication de fautes côté All Blacks, l'Argentine n'a pas su relever la tête. Pire encore, elle a encaissé un quatrième essai signé Jordie Barrett. L'arrière est venu conclure une action initiée par une longue remontée de balle de Rieko Ioane. A l'entame du dernier quart d'heure, Ardie Savea s'est mis en évidence à la sortie d'un ballon porté. Parfaitement décalé par Dane Coles, le troisième-ligne a pu aplatir sans la moindre opposition. Brodie Retallick s'est alors joint à la fête dans une fin de match cauchemardesque pour les Pumas. A la suite de plusieurs charges, la défense argentine a fini par céder face à la puissance du deuxième-ligne. Jouant jusqu'au bout, les All Blacks ont conclu la rencontre par un essai de Beauden Barrett quatre minutes après la sirène, bien décalé par Ardie Savea. Avec cette très nette victoire (53-3), la Nouvelle-Zélande se rassure et sauve la tête d'Ian Foster.

RUGBY CHAMPIONSHIP / 4EME JOURNEE
Samedi 3 septembre 2022
Nouvelle-Zélande - Argentine : 53-3
10h35 : Australie - Afrique du Sud

Classement
1- Nouvelle-Zélande 10 points
2- Australie 9
3- Argentine 9
4- Afrique du Sud 4

Vos réactions doivent respecter nos CGU.