Tout savoir sur Lille-Ajax

Tout savoir sur Lille-Ajax©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 18 février 2021 à 09h00

Dans l'optique du seizième de finale aller de la Ligue Europa, Lille affronte l'Ajax Amsterdam, ce jeudi soir (21 heures). Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur cette rencontre.



Ce jeudi soir sur la pelouse du Stade Pierre-Mauroy (21 heures), Lille reçoit de nouveau l'Ajax Amsterdam. En effet, les deux équipes se sont affrontées la saison passée en Ligue des Champions avec un avantage qui a été net pour les hollandais (victoire 5-0 en cumulé sur les deux matchs dans le groupe H). Depuis, le LOSC a gagné en maturité, selon Christophe Galtier. Ainsi, pour ce seizième de finale aller de Ligue Europa, son équipe ambitionne un résultat positif avant le match retour, prévu le 25 février prochain.

Lille sera sans Yilmaz, l'Ajax sans Haller

"L'Ajax est une équipe très forte. Une grande institution européenne, avec un modèle de jeu très précis. Elle n'a pas changé par rapport à la saison dernière, à savoir elle a conservé son style très offensif et agressif", a expliqué Christophe Galtier en conférence de presse, espérant que l'expérience passée face à cette équipe sera utile, et désirant faire tout ce qui est possible pour se qualifier dans la suite du tournoi. Le coach des Dogues a convoqué un groupe de 20 joueurs pour le match contre l'Ajax. Galtier devra composer sans Benjamin André et Xeka (suspendus), Burak Yilmaz est lui blessé.


Face au leader de Ligue 1, le leader de l'Eredivisie (53 points en 21 matchs), invaincu en 2021, devra afficher une équipe qui sera privée de plusieurs éléments. En effet, Erik ten Hag devra composer sans Sébastien Haller (non-inscrit sur la liste pour la compétition), mais également sans André Onana, suspendu pour dopage. Maarten Stekelenburg devrait donc garder les buts de l'Ajax. Toutefois, en conférence de presse, le coach de l'Ajax a estimé que son équipe avait un style compliqué pour le LOSC : "Ils sont devenus encore plus forts défensivement et encore plus dangereux dans les transitions. Mais notre style de jeu ne leur convient pas". Début de réponse, sans doute dès ce jeudi, pour une rencontre qui promet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.