Man Utd : Le bon moment pour prendre le PSG ?

Man Utd : Le bon moment pour prendre le PSG ?©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le mercredi 02 décembre 2020 à 15h39

Alors que le PSG joue son avenir européen à Old Trafford mercredi soir, Wes Brown, ancien défenseur de Manchester United, pense que c'est le bon moment de prendre les Parisiens. 

 

Renversant vainqueur à Southampton dimanche (2-3), grâce à une passe décisive et un doublé d'Edinson Cavani, Manchester United poursuit sa remontée en Premier League avec ce troisième succès consécutif en championnat, le quatrième d'affilée en comptant le large succès contre Istanbul Basaksehir la semaine dernière (4-1). Une victoire qui a permis aux Red Devils d'asseoir leur domination sur le groupe H, et d'être en position idéale avant d'accueillir le Paris Saint-Germain mercredi soir. Un nul face aux vice-champions d'Europe, qu'ils avaient dominés au Parc des Princes le 20 octobre (1-2), leur assurerait d'être qualifiés pour les huitièmes, puisqu'ils ne pourraient plus être rejoints par les Parisiens et sont déjà hors de portée des Stambouliotes, là encore grâce aux affrontements directs. 

"Le PSG n'est pas au mieux"

Formé à Manchester United, où il a évolué de 1998 à 2011, Wes Brown pense d'ailleurs que c'est le bon moment pour affronter le PSG, et qu'il sera plus aisé d'empocher des points mercredi soir que la semaine prochaine en Allemagne. "United a plus de chances de prendre des points contre Paris qu'à Leipzig, a déclaré l'ancien défenseur (41 ans), dans des propos rapportés par le Daily Mail. Aujourd'hui, le PSG n'est pas au mieux. Et je pense que United est plus que capable de prendre un point contre cette équipe du PSG, qui sous-performe en ce moment." Une analyse assez juste, tant les Parisiens, quasiment contraints de l'emporter en Angleterre, sont apparus en difficulté ces dernières semaines. Notamment lors de leurs trois derniers matchs, que ce soit à Monaco, où ils menaient 2-0 à la mi-temps avant de s'incliner 2-3, mais surtout contre Leizpig la semaine dernière, malgré la victoire (1-0), et face à Bordeaux samedi où, là encore, ils auraient pu tuer le match avant de concéder un match nul (2-2). Si les hommes de Thomas Tuchel affichent le même visage dans le nord de l'Angleterre, ils vont au devant d'une grande désillusion... 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.