Lens : Cahuzac évoque sa longévité

Lens : Cahuzac évoque sa longévité©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 30 janvier 2021 à 14h17

Alors qu'il vient de fêter ses 36 ans, Yannick Cahuzac évoque sa longévité avant d'affronter Montpellier, samedi après-midi avec le RC Lens.



Après Lyon-Bordeaux (2-1), le deuxième match de la 22eme journée de L1 va opposer à partir de 17 heures Montpellier à Lens au stade de la Mosson, samedi. Cela sera le théâtre d'un duel entre deux des plus vieux joueurs du championnat. Le défenseur montpelliérain Vitorino Hilton (43 ans) défiera le milieu artésien Yannick Cahuzac qui vient de souffler ses 36 bougies, le 18 janvier.

Cahuzac : « Ça prouve qu'en étant sérieux et professionnel, on peut durer »

Cinquième joueur le plus âgé de l'élite, le joueur corse est fier de rester dans le coup à ce niveau. « Oui, c'est une fierté et un grand plaisir de pouvoir pratiquer mon métier et ma passion au haut niveau à mon âge, confie Cahuzac dans La Voix du Nord. Je suis content, car j'ai eu des problèmes aux genoux et peu de docteurs auraient parié sur ma longévité. Ça prouve qu'en étant sérieux et professionnel, on peut durer. » Son principal souci est d'être « performant et prendre du plaisir. Ça compte beaucoup à mon âge. Et depuis que je suis à Lens, c'est vraiment le cas », stipule le joueur de la formation classée 9eme de la L1.


« Si c'est pour être là sans être là, il vaut mieux arrêter »

Cahuzac devrait encore s'inscrire à Lens encore au moins un an et demi puisqu'il a prolongé son contrat jusqu'en juin 2022. « Les dirigeants m'ont confié qu'ils comptaient énormément sur moi. Et que même s'ils ne doutaient pas de moi sur ma dernière année de contrat, ils me mettaient cette carotte. Et j'ai été très touché de leur proposition », explique le rugueux milieu de terrain défensif qui refera le point l'été prochain. « Arrivé à un âge, on prend année par année. C'est dur de se projeter car à tout moment, ton corps peut te lâcher, avoue-t-il. Psychologiquement aussi, tu peux être au bout. Si c'est pour être là sans être là, il vaut mieux arrêter. Mais bon, aujourd'hui, ça se passe bien. » Habitué aux expulsions ces dernières années, Yannick Cahuzac a disputé 17 matchs de championnat cette saison et a reçu 7 cartons jaunes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.