Ligue 1 : Lens déloge l'OM du Top 5

Ligue 1 : Lens déloge l'OM du Top 5©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 21 mars 2021 à 14h51

Victorieux 2-1 à Strasbourg dimanche après-midi, le Racing Club de Lens a signé un neuvième match consécutif sans défaite en Ligue 1, et s'est emparé de la cinquième place au détriment de l'OM.

Strasbourg avait l'opportunité de se rapprocher encore un peu plus du maintien en cas de succès, tandis que les Lensois pouvaient rester dans le peloton pour arracher une place européenne en fin de saison. Trop imprécis dans la zone de vérité, les Alsaciens se sont inclinés 1-2 face à des Artésiens qui s'en sont remis à une réalisation de Massadio Haïdara (6eme) et de Seko Fofana (40eme) pour l'emporter. Jean-Ricner Bellegarde avait égalisé (20eme) pour les locaux avant de craquer. 

Des Lensois efficaces 

Agressif d'entrée de jeu, Lens a voulu profiter de sa spirale positive pour mettre à mal les Alsaciens. Grâce à un gros pressing, le RCL n'a eu besoin que de six minutes de jeu pour mettre son plan à exécution. Sur un corner au premier poteau tiré par Jonathan Clauss, Eiji Kawashima manque complètement sa sortie. Le ballon rebondit sur la cuisse de Massadio Haïdara avant de rentrer dans les buts. Efficace, Lens domine mais se fait surprendre contre le cours du jeu sur un coup de pied arrêté. En boxant le tir de Frédéric Guilbert, Leca pense sauver sa défense mais le ballon revient sur Adrien Thomasson qui dévie de la tête pour Jean-Ricner Bellegarde. Ce dernier n'a plus qu'à pousser le ballon de la tête (20eme). Remonté à bloc, le Racing se réveille et domine la bataille du milieu du terrain. Moins fringuant durant un bon quart d'heure, Le RCL fait le dos rond et remet un coup d'accélérateur sur le côté droit. Sur un gros rush, Clauss sert Seko Fofana dans la surface de réparation qui crochète Carole et frappe en force du droit (40eme). Les Sang et Or repassent devant à la pause et donnent une bonne leçon de réalisme (3 frappes cadrées, 2 buts). 

Des Alsaciens pas inspirés

Strasbourg tente de se révolter dans le second acte mais se montre toujours aussi brouillon offensivement avec des frappes non-fructueuses. Solide en bloc, Lens se contente de bien défendre et placer quelques contres via la vitesse de ses ailiers mais sans succès.  Strasbourg s'accroche défensivement et pousse en fin de rencontre en mettant plus de vitesse dans les enchaînements.  Des efforts qui ne paieront pas, faute de justesse technique dans la zone de vérité et d'un gardien lensois intraitable devant sa ligne de but. Alerté par une grosse frappe de Thomasson (86eme) dans la surface de réparation, Leca se chauffe bien avant de claquer la balle de l'égalisation sur une tête lobée de Stefan Mitrović (90+2). Coup de chaud, mais la joie est immense pour Lens. On en restera là à la Meinau. Second revers de suite pour le Racing qui patine en championnat. A l'inverse, Lens se positionne dans la course à l'Europe, déloge l'OM du Top 5 et poursuit sa belle série de neuf matches sans défaite en Ligue 1. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.