L1 (J34) : Marseille s'impose à Reims et dépasse Lens

L1 (J34) : Marseille s'impose à Reims et dépasse Lens©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le vendredi 23 avril 2021 à 22h54

Grâce notamment à un doublé de Dimitri Payet, l'Olympique de Marseille est allé s'imposer à Reims ce vendredi soir (1-3), lors du premier match de la 34eme journée de Ligue 1. Avec ce succès, les joueurs de Jorge Sampaoli passent devant Lens et prennent pour le moment la 5eme place.



On ne connait pas encore la destination du train, mais cet OM version Sampaoli a pris le bon wagon. Imparfaite et inégale, cette équipe a encore une âme. Elle l'a montré à Reims, ce vendredi, dans un match en deux temps qu'elle a fini par renverser. Tout a pourtant été ardu pour ces Marseillais empruntés dans une première demi-heure proche du néant, sur le plan du jeu. Ce sont bien les Champenois qui ont pris ce match par le bon bout. Après un long round d'observation, les locaux sont progressivement montés en puissance avant de trouver l'ouverture assez logiquement. Mbuku a débloqué la situation d'une tête puissante (1-0, 38eme).

Payet signe enfin une "masterclass"

Au pied du mur, l'OM a alors commencé son match. Et il ne lui pas fallu attendre la mi-temps pour se remettre sur les bons rails, sous l'impulsion d'un Payet affûté et inspiré. Le meneur de jeu marseillais a égalisé dans la foulée de l'ouverture du score en profitant d'un bon décalage de Pol Lirola (1-1, 41eme). Buteur, Payet a ensuite endossé son costume de passeur en distillant un centre précis pour Milik, dont le tacle victorieux a fait mouche (1-2, 45eme+1). L'OM était donc devant à la mi-temps après une réaction assez irrationnelle.

Le rythme n'est pas retombé dans un second acte fragmenté. Reims a bien tenté de se révolter, mais le remuant Dia a trouvé Mandanda sur sa route, le capitaine de l'OM étant sauvé par son montant sur le coup (65eme). Juste avant cela, Milik, toujours dangereux, avait buté sur Rajkovic (62eme). L'affaire s'est simplifiée après l'expulsion de Faes pour un second avertissement suite à une faute dangereuse (69e). En supériorité numérique pour les 20 dernières minutes, l'OM a alors remis le pied sur l'accélérateur avec Payet en chef de file. Intenable, le milieu offensif a conclu un nouveau mouvement collectif d'une frappe victorieuse (1-3, 76eme). Entre un but refusé à Milik (81eme) et quelques coups intéressants à jouer, la bande à Sampaoli a géré sa fin de match sereinement.



L'Olympique de Marseille signe donc une première victoire à l'extérieur sous l'ère Sampaoli et s'invite provisoirement dans le top 5 de Ligue 1 en attendant le match de Lens contre Nîmes, dimanche. Le contrat est rempli.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.