Tout savoir sur Saint-Etienne - Nantes

Tout savoir sur Saint-Etienne - Nantes©Panoramic, Media365
A lire aussi

Rédaction Sport365, publié le mercredi 03 février 2021 à 11h15

Saint-Etienne reçoit Nantes mercredi soir (21h) dans le cadre de la 23e journée de Ligue 1. Voici tout ce qu'il faut savoir sur cette rencontre.

Ce classique du championnat de France s'annonce tendu du côté de Geoffroy-Guichard. Et pour cause, ce sont deux formations en grande difficulté qui s'affrontent dans ce duel de bas de tableau entre le 16e et le 17e, même si l'ASSE reste sur une victoire contre Nice. Les Verts comptent quatre points d'avance sur les Canaris qui, eux, n'ont que trois longueurs d'avance sur la lanterne rouge nîmoise.


Les stats à connaître (avec Opta)

St Etienne n'a perdu qu'une seule de ses 11 dernières réceptions de Nantes en Ligue 1 (7 victoires, 3 nuls), mais c'était la dernière, le 12 janvier 2020 (0-2).

Vainqueur 1-0 à Nice le 31 janvier dernier lors de la dernière journée, St Etienne n'a plus remporté 2 matches de Ligue 1 consécutifs depuis les 3 premières journées et une série de 3 victoires consécutives.

Nantes n'a remporté aucun de ses 13 derniers matches de Ligue 1 (7 nuls, 6 défaites), pire série en cours et la plus longue disette de son histoire dans l'élite.

St Etienne n'a remporté aucun de ses 8 derniers matches à domicile en Ligue 1 (4 nuls, 4 défaites), pire série sur ses terres de l'histoire du club dans l'élite.

Nantes n'a remporté qu'un seul de ses 12 derniers matches à l'extérieur en Ligue 1 (3 nuls, 8 défaites), le 8 novembre 2020 à Lorient (2-0). Les Canaris n'ont d'ailleurs gagné aucun de leurs 6 derniers déplacements dans l'élite (2 nuls, 4 défaites), plus longue série en cours (à égalité avec Lorient).

Nantes a inscrit 48% de ses buts en Ligue 1 2020/21 sur coups de pied arrêtés (10/21), plus que toute autre équipe : 5 penalties, 2 suite à un corner et 3 suite à un coup franc indirect.

Denis Bouanga n'a marqué que 3 buts malgré 7.61 Expected Goals, soit un différentiel buts-xG de -4.61, le plus négatif en Ligue 1 cette saison. Seul Kevin Lasagna (Hellas Vérone) affiche un moins bon différentiel dans le Top 5 européen : -5.53 (2 buts, 7.53xG).

Jessy Moulin a encaissé 33 buts (hors CSC) en Ligue 1 cette saison, alors qu'il n'aurait dû en encaisser que 24.86 selon le modèle des xG, soit un différentiel de 8.14, le plus élevé pour un gardien de l'élite cette saison.

Les joueurs de Nantes Jean-Charles Castelletto et Moses Simon sont les joueurs qui ont passé le plus de temps ensemble sur la pelouse en Ligue 1 sans échanger la moindre passe cette saison (403 minutes).

Raymond Domenech est le 1er entraîneur de l'histoire de Nantes à ne remporter aucun de ses 5 premiers matches de Ligue 1 (3 nuls, 2 défaites) à la tête du club dans l'élite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.