OM : Milik juge la Ligue 1

OM : Milik juge la Ligue 1©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 17 mars 2021 à 22h20

L'attaquant de l'Olympique de Marseille, Arkadiusz Milik, trouve peu à peu son rythme de croisière dans le club phocéen, depuis son arrivée fin janvier dernier en provenance de Naples. Il est revenu sur ses premières impressions au sujet de la Ligue 1.


Et si il était le "grand attaquant" tant désiré par l'Olympique de Marseille ? L'avenir le dira mais Arkadiusz Milik, âgé de 27 ans, démontre sa capacité à convertir ses occasions, depuis son arrivée en provenance de Naples, le 21 janvier dernier. En 6 matchs de Ligue 1, il a marqué à 3 reprises, pour un temps de jeu de 425 minutes en championnat. Plongé dans un contexte très particulier, avec le fait d'avoir été dirigé par trois entraîneurs différents  (André Villas-Boas, Nasser Larguet, puis Jorge Sampaoli), il a confié son impression sur la Ligue 1 en général, dans un entretien accordé à L'Equipe.

"On ne peut pas dire que le niveau n'est pas bon"

"L'Italie, c'est plus tactique, il n'y a pas d'espaces, parfois, tu n'as même pas un mètre quand tu reçois le ballon. Ici, il y a plus d'espaces mais du coup tu dois courir davantage. C'est plus physique. Le niveau, ensuite... Regardez Paris, ils ont joué une finale de C1, Lyon a joué une demi-finale : alors on ne peut pas dire que le niveau n'est pas bon", a-t-il expliqué.


Désireux de laisser une trace dans le club phocéen, il est prêté pour 18 mois à l'OM, et son nom est évoqué du côté de la Juventus Turin, en Italie, afin de former un possible duo avec Cristiano Ronaldo, selon la Gazzetta dello Sport. De quoi le perturber ? "Je suis à l'OM aujourd'hui et je ne pense qu'à l'OM. Bien sûr, j'ai des rêves, et je veux jouer dans les meilleurs clubs du monde. C'est mon objectif. Donc, je me dis : demain, après-demain, que dois-je faire pour être dans ces clubs-là dans deux ans ? Peut-être dans deux mois ? Le chemin, c'est de donner 100 % chaque jour, être prêt à chaque match, et progresser. Dans le foot, deux mois, c'est beaucoup, et deux ans, c'est énorme. Il y a dix ans, je commençais, j'avais 17 ans, aujourd'hui, j'en ai déjà 27, je suis un autre joueur, une autre personne, mais je veux encore grandir, grandir, grandir", a-t-il répondu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.