OL : Bosz d'accord avec la banderole des supporters contre les joueurs

OL : Bosz d'accord avec la banderole des supporters contre les joueurs©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le vendredi 20 août 2021 à 18h50

Ce vendredi, une banderole déployée par des supporters de l'OL a été aperçue à l'entraînement : "Bougez-vous ou cassez-vous". Peter Bosz, qui espère que la mentalité de l'équipe va changer, s'est rangé du côté des supporters avant le match face à Clermont, prévu dimanche lors de la troisième journée de Ligue 1 (13 heures).



L'Olympique Lyonnais a reçu une vraie correction dimanche dernier sur la pelouse d'Angers lors de la deuxième journée de Ligue 1 (3-0). Alors qu'il avait déjà haussé le ton suite à ce lourd revers, Peter Bosz en a remis une couche ce vendredi, avant le match face à Clermont, dimanche dans le cadre de la troisième journée (13 heures). "Je l'ai dit dimanche, le foot commence par la mentalité. J'en ai parlé aux joueurs, je leur ai rappelé ça, mais normalement, je ne devrais pas avoir à le faire, c'est la base ! On m'a parlé de la banderole des supporters ce vendredi à l'entraînement ("Bougez-vous ou cassez-vous"), et je suis tout à fait d'accord avec ça. Changer la mentalité, ce n'est pas facile. Mais on a fait un match onze contre onze mercredi, on a vraiment bossé, et sur ce que j'ai vu, les joueurs ont compris", a-t-il affirmé.

La mise à l'écart de Marcelo, le mieux pour l'équipe

Autre thème de la conférence de presse, la mise à l'écart de Marcelo, officialisée mardi par l'OL en raison d'un "comportement inapproprié" dans les vestiaires suite à la défaite face à Angers. Alors que le joueur va s'entraîner avec la réserve, le technicien hollandais a livré son opinion, assurant avoir été du même avis que ses dirigeants et espérant que les joueurs aient été touchés. "J'espère qu'ils l'ont été, parce que c'est un collègue. C'est le club qui a pris cette décision, mais j'étais d'accord. On a pris cette décision ensemble, parce qu'on a pensé que c'était mieux pour l'équipe et pour le club. Mais ce dont on a parlé entre nous restera entre nous", a expliqué Bosz.

Au sujet de Clermont, leader de Ligue 1 avec Angers (six points en deux matchs), le coach de l'OL en a dressé un portrait élogieux : "Clermont a gagné ses deux premiers matchs. Ce n'est pas une équipe avec onze joueurs devant leur surface. Ils pressent haut. Ils se connaissent très bien. Ils jouent de la même façon qu'en Ligue 2 l'année dernière. Ce ne sera pas facile. Nous sommes l'OL et nous jouerons à domicile, donc il faudra gagner ce match. On doit être solide. C'est plus facile pour l'équipe d'être compacte, et pour les joueurs d'être meilleurs. Il faudra tout donner pendant 90 minutes", a-t-il prévenu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.