OL : Aulas s'adresse aux supporters dans une lettre ouverte

OL : Aulas s'adresse aux supporters dans une lettre ouverte©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mardi 10 mai 2022 à 20h30

Dans une lettre ouverte publiée ce mardi, le président Jean-Michel Aulas s'est exprimé auprès des supporters du club. Il a promis un retour aux "fondamentaux" suite à la défaite contre Metz (3-2). Par ailleurs, le dirigeant a assuré qu'il n'y aurait pas de "révolution" la saison prochaine.


Lyon ne disputera pas la Coupe d'Europe la saison prochaine. Deux jours après la défaite face à Metz (3-2) qui a scellé les ambitions de l'OL, Jean-Michel Aulas a décidé de prendre la plume afin d'exprimer ses sentiments en direction des supporters de l'OL. "Je ne vous parlerai donc pas d'union sacrée avant ce match contre Nantes", a-t-il indiqué, appelant le staff, la direction et les joueurs à trouver un "sursaut d'orgueil pour finir cette saison à la maison avec une meilleure image."

Aulas veut prendre exemple sur l'AC Milan, l'Inter, la Juve et l'Atlético

Si la saison est ratée au niveau du Championnat de France, l'homme fort de l'OL a tenu à nuancer le bilan, alors qu'il reste deux journées à disputer en Ligue 1 (face à Nantes et Clermont). Il s'est ainsi appuyé sur les exemples de grands d'Europe : "Rappelez-vous les échecs et reconstructions du Milan AC, de l'Inter Milan, de la Juventus ou de l'Atlético. Nous pouvons être fiers de tout le chemin parcouru depuis plus de 35 ans, mais aussi impatients de voir celui qui nous reste à parcourir", a-t-il écrit. Par ailleurs, Aulas n'a pas hésité à qualifier l'exercice 2021-2022 de "tempête". "Rien ne nous aura été épargné cette saison, la tempête a été forte. Nous faisons face à ce paradoxe qui veut qu'après une belle campagne européenne, couronnée par une première place française en UEFA, nous ne retrouvions certainement pas cette même Europe la saison prochaine. C'est un déchirement pour vous, comme pour nous."


"Le coach doit aussi être le garant de nos valeurs OL"

Le dirigeant âgé de 73 ans a promis une "revanche" aux fidèles de l'OL. "Je ne pense pas que nous nous soyons perdus en route, mais aujourd'hui, je sais qu'il était important de retrouver nos fondamentaux, notre ADN OL, un mental qui s'inscrira dans un esprit de revanche la saison prochaine. Ce n'est pas une révolution, nos racines sont bien là", a-t-il assuré. Concernant le rôle du coach, Aulas a exprimé son opinion, sans citer Peter Bosz. "Le coach doit aussi être le garant de nos valeurs OL, nous devons l'aider dans sa mission, lui permettre d'avoir des joueurs avec cet état d'esprit exemplaire et être prêts à ouvrir la porte pour ceux qui ne seraient pas dans notre philosophie lyonnaise."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.