OL : Aulas encore au soutien de Bosz

OL : Aulas encore au soutien de Bosz©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le mardi 04 octobre 2022 à 13h56

Malgré les quatre défaites consécutives de l'Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas continue de soutenir mordicus son entraîneur Peter Bosz.



Sacré 7 fois d'affilée dans les années 2000 (2002 à 2008), l'Olympique Lyonnais apparait au 7eme rang du classement de la Ligue 1 . Après 9 journées de disputées, le club rhodanien pointe déjà à 12 longueurs du leader, le Paris-SG. L'OL affiche 4 défaites pour 4 victoires et un nul. Ces 4 revers, le club lyonnais reste dessus. Déjà dominés par Lorient (1-3), Monaco (1-2) et le PSG (0-1), les joueurs lyonnais sont encore tombés dimanche soir sur la pelouse du RC Lens (0-1) . Une série de 4 déconvenues consécutives, ce n'était plus arrivé depuis mars 1991 ! L'OL était alors entraîné par Raymond Domenech.

Aulas sur Bosz : « Il restera »

L'OL va mal. Le président Jean-Michel Aulas reste pourtant droit dans ses bottes et résolument optimiste. « On va travailler sur le sens des responsabilités. Quand on a la chance d'avoir des Lacazette, Tolisso, Toko Ekambi, même s'il n'a pas fait un grand match à Lens, pour remonter les gens dans le vestiaire, c'est bien », souligne le patron rhodanien dans L'Equipe, mardi. Trop protecteur, Aulas, avec ses ouailles ? « C'est le propre des dirigeants de créer les conditions pour que les choses se passent bien. À Lens, on n'était pas satisfaits de tous les joueurs, c'est pour ça que j'ai dit que ce n'était pas un problème de coaching, ni de système », répond JMA.


En place depuis la saison passée, Peter Bosz n'arrive pas à imprimer sa « patte ». Malgré les quatre revers d'affilée, Aulas continue de soutenir son coach. « Il ne faut pas tout jeter. On est très déçus d'être là avec cette quatrième défaite de suite. Mais je ne suis pas là pour faire la révolution. Je ne suis pas un milliardaire pour virer à la manière de Chelsea un homme qui a remporté la Ligue des Champions, tacle le président de l'OL en référence au limogeage de Thomas Tuchel. Je raisonne d'abord dans l'intérêt du club. Et il restera. » Peter Bosz sera donc encore présent, au moins, jusqu'au match contre Toulouse, vendredi en ouverture de la 10eme journée de Ligue 1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.