L1 (J1) : Paris s'impose sans briller face à Troyes

L1 (J1) : Paris s'impose sans briller face à Troyes©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le dimanche 08 août 2021 à 00h05

Sans Neymar, mais avec Mbappé ou encore les recrues Wijnaldum et Hakimi, le Paris Saint-Germain a lancé sa saison de Ligue 1 avec une courte victoire (2-1) sur la pelouse de Troyes ce samedi soir. Grâce à des buts de Hakimi et Icardi.


Pour la manière, il faudra repasser. Mais à l'inverse de l'AS Monaco et de l'Olympique Lyonnais, respectivement tenus en échec par le FC Nantes (1-1) et le Stade Brestois (1-1), le Paris Saint-Germain s'est offert une victoire pour son premier match de la nouvelle saison de Ligue 1. Face au promu troyen, le club de la capitale a fait parler son expérience pour s'en sortir à l'arraché (1-2).

L'année dernière, Paris avait encaissé deux défaites lors de ses deux premiers matchs de championnat (1-0 à Lens, 0-1 face à l'OM). Cette fois, l'essentiel est fait d'entrée de jeu et la manière n'importe pas vraiment. Comme tous les clubs engagés en Ligue des champions et ayant des objectifs très haut placés, la montée en puissance du PSG va prendre du temps et Mauricio Pochettino savait depuis bien longtemps que ses joueurs ne réaliseraient pas le match de leur vie ce samedi face à l'ESTAC.

L'entraîneur parisien a rapidement pu le constater puisque son équipe a bien mal débuté la rencontre, encaissant un but rapide marqué de la tête par le défenseur aubois Oualid El Hajjam (1-0, 9e). De quoi réveiller un peu Kylian Mbappé et ses partenaires. Après un tir non-cadré d'Ander Herrera (14e), Achraf Hakimi a remis les compteurs à zéro, inscrivant son premier but en Ligue 1 (1-1, 19e). Deux minutes plus tard, Mauro Icardi a totalement renversé la vapeur en permettant à son équipe de prendre l'avantage (1-2, 21e). Mbappé aurait même but creuser l'écart dans la foulée, mais Jimmy Giraudon a sauvé la balle sur sa ligne.

Troyes a de la ressource

Sonnés les Troyens ? Pas vraiment, car à leur tour, les hommes de Laurent Batlles vont se procurer les opportunités nécessaires à un retour. Le problème, c'est que Keylor Navas (28e), puis Presnel Kimpembé (48e) se sont à chaque fois interposés. Pas de quoi calmer les ardeurs auboises puisque ce son bien les locaux qui ont réalisé la seconde période la plus aboutie avec pas moins de dix tirs dont trois cadrés, mais à chaque fois un énorme danger devant la cage parisienne. Dans les ultimes instants du match, Keylor Navas a d'ailleurs du revêtir son costume de sauveur en détournant coup sur coup le tir de Florian Tardieu et la tête de Renaud Ripart (90e+1).

Paris leader... provisoire

Vainqueur dans la douleur (1-2), Paris n'en signe pas moins une victoire très importante pour le moral. Seule équipe à l'avoir emporté sur les cinq qui ont joué jusqu'à présent dans cette première journée de championnat, le PSG occupe provisoirement la place de leader. Une place qu'il espère encore occupé au mois de mai prochain. De son côté Troyes s'est offert de sacrés motifs d'espoir malgré la défaite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.