Ligue des Champions (F) : Le PSG enclenche la marche avant

Ligue des Champions (F) : Le PSG enclenche la marche avant©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365, publié le mercredi 23 novembre 2022 à 23h05

Les Parisiennes n'ont déjà plus le droit à l'erreur en Ligue des Champions, après leurs débuts compliqués. La première étape est réussie, avec une victoire nette contre Vllaznia (5-0) pour le compte de la troisième journée.



Le Paris Saint-Germain n'avait pris qu'un point en deux matchs pour lancer sa Ligue des Champions. Loin du tableau de marche de leurs homologues masculins, les féminines ont profité d'un match enfin à leur portée pour prendre leur envol en s'imposant 5-0 devant les Albanaises de Vllaznia. Il a tout de même fallu attendre la fin de première période pour voir Grace Geyoro ouvrir le score (39eme) puis la malheureuse Matilda Gjergji marquer contre son camp (2-0, 44eme) et, bien malgré elle, donner de l'air au PSG.

Ramona Bachmann a aggravé l'écart sur penalty à l'heure de jeu (3-0, 60eme), imitée par Sandy Baltimore (4-0, 75eme) et la jeune Magnaba Folquet (5-0, 85eme) qui ont donné une meilleure consistance à ce succès des vice-championnes de France, où Kheira Hamraoui était notamment titulaire au milieu. Gérard Prêcheur avait annoncé, la veille, que ce match serait "déterminant dans la course à la qualification pour les quarts de finale" et que tout autre résultat qu'une victoire empêcherait ses joueuses d'être maîtresses de leur destin.

L'essentiel est donc acquis, en attendant le match retour dans deux semaines où la sentence sera à peu près la même, la course à la deuxième place se faisant de plus en plus évidente face au Real Madrid, qui reste à quatre points après sa défaite à Chelsea (2-0). Les Espagnoles sont donc à égalité avec les Parisiennes, tandis que les Londoniennes prennent le large avec trois succès en autant de matchs. Tout risque de se jouer dans un peu plus de trois semaines, le 16 décembre sur le terrain du Real. Une semaine de tous les dangers pour le PSG, qui se sera déplacé cinq jours plus tôt en championnat sur la pelouse de Lyon, son grand rival (22 points d'avance pour l'OL en tête, contre 20 pour Paris).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.