Affaire Hamraoui : Une nouvelle interpellation

Affaire Hamraoui : Une nouvelle interpellation©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le jeudi 15 septembre 2022 à 15h46

Au lendemain de l'interpellation de trois hommes soupçonnés d'avoir pris part à l'agression de Kheira Hamraoui, un nouvel individu a été placé en garde à vue dans cette affaire jeudi.



Alors que Kheira Hamraoui est devenue indésirable au PSG, l'enquête sur la violente agression dont elle a été victime en novembre dernier continue à avancer. D'après Le Journal du dimanche, un jeune homme de 18 ans a été interpellé jeudi matin à Massy (Essonne) par la police judiciaire de Versailles. Il est soupçonné d'être l'un des deux agresseurs de la joueuse et était en fuite depuis une perquisition la veille au domicile de ses parents. Trois autres suspects avaient déjà été interpellés mercredi à Yerres (Essonne) et Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), et ils ont vu leur garde à vue prolongée.

"C'était insoutenable"

Le 4 novembre dernier, alors qu'elle rentrait d'un dîner avec les autres joueuses et le staff du club parisien dans un restaurant du bois de Boulogne, Hamraoui avait été extraite de la voiture conduite par sa coéquipière Aminata Diallo, puis frappée à coups de barres de fer. Diallo, un temps suspectée, avait été ensuite placée en garde à vue avant d'être mise hors de cause. "Ce soir-là, j'ai bien cru que j'allais y rester... Je hurlais de douleur. J'ai essayé de me protéger au maximum. Cette scène, pour moi, a duré cinq minutes. C'était insoutenable", avait confié Hamraoui à L'Equipe plusieurs mois plus tard.

Et alors qu'il reste encore un an de contrat à la milieu de terrain de 32 ans, elle est clairement poussée vers la sortie et a même fait appel à un huissier pour qu'il constate qu'elle ne peut pas s'entraîner correctement. "Aujourd'hui, même si Kheira est une joueuse du PSG, on a pris une décision qui n'est pas simple pour elle, ni pour nous : Kheira Hamraoui ne fait pas partie du projet sportif du Paris Saint-Germain et ça restera comme ça toute la saison", a asséné Sabrina Delannoy, directrice sportive adjointe de la section féminine du PSG, sur Canal+.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.