Euro 2024 (Quarts de finale) : Les Pays-Bas renversent la Turquie

A lire aussi

Axel Divio, Media365, publié le samedi 06 juillet 2024 à 23h37

Menés au score par une Turquie déterminée, les Pays-Bas ont fait la différence en seconde période (2-1) pour rejoindre l'Angleterre en demi-finale.

Tout a basculé en l'espace de 6 minutes ! Alors que la Turquie semblait en mesure de devenir l'invitée surprise du dernier carré de l'Euro 2024, les Pays-Bas ont totalement renversé ce dernier quart de finale (2-1) ! Le seul à ne pas avoir terminé en prolongations. Et pourtant, la Turquie n'était pas loin de l'arracher dans les ultimes secondes de jeu ! Pour la quatrième fois de leur histoire, les Pays-Bas vont donc participer à une demi-finale de championnat d'Europe (1976, 2000, 2004). Et celle-ci, les hommes de Ronald Koeman sont allés la chercher avec les tripes !

La Turquie frappe en premier

Malgré une bonne entame de match, marquée par une première occasion signée Memphis Depay (2e), puis une frappe enroulée manquée par Xavi Simons (12e), les Néerlandais vont longtemps se montrer assez impuissants offensivement. Puis, en plein temps-fort turc, c'est Samet Akaydin qui va débloquer ce quart de finale et transformer le stade olympique de Berlin en chaudron. À la réception d'un centre délicieux d'Arda Güler au second poteau, le défenseur turc marque d'une tête à bout portant (0-1, 35e). La Turquie, qui n'a cessé d'harceler son adversaire, mène logiquement à la pause, mais la machine orange va progressivement accélérer. Memphis Depay, sur une remise de la tête de Wout Weghorst, est tout proche de pouvoir tacler le ballon au fond des filets (51e). Jusque-là très peu en vue, Cody Gakpo a également fait sonner le réveil avec plusieurs débordements incisifs. La défense turque tient le coup et Arda Güler sera tout proche de faire le break sur un coup-franc enroulé qui heurte le poteau droit de Verbruggen (64e). Quelques minutes plus tard, la Turquie manquera encore le 0-2... Verbruggen relâche une frappe puissante de Kenan Yildiz, Kaan Ayhan est à l'affût mais superbe intervention défensive de Stefan De Vrij (69e). Alors qu'elle était à deux doigts de faire basculer le match du bon côté, la Turquie va finalement craquer en l'espace de 6 minutes...

Le réveil express des Pays-Bas

Une grosse alerte, avec une grosse occasion pour Wout Weghorst, dont la frappe a été déviée par le gardien turc (69e), a devancé l'égalisation néerlandaise. Sur le corner qui suit, joué à deux, Memphis Depay adresse un centre parfait sur Stefan De Vrij. Totalement seul, il marque d'une tête puissante et réalisée dans un timing parfait (1-1, 70e). Six minutes plus tard, un centre à ras de terre de Denzel Dumfries profite à Cody Gakpo qui oblige Mert Müldür à marquer contre son camp d'un tacle malheureux (2-1, 76e). Ce n'est pas nouveau, les Turcs ont du cœur. Et ils ont bien failli emmener les Pays-Bas en prolongations. Zeki Celik pensait égaliser à la 84e minute, mais Van de Ven joue les sauveurs, avant que Kerem Aktürkoglü ne voit sa tentative détournée. Cenk Tosun effleure la lucarne de la tête (88e), tandis qu'Aktürkoglü manque le cadre (90e). Jusqu'au bout, les Pays-Bas vont trembler ! Bart Verbruggen sera le héros des arrêts de jeu. Sur une frappe à bout portant de Semih Kiliçsoy, le dernier rempart des Oranje va sortir une parade somptueuse sur sa ligne (91e). Un arrêt réflexe exceptionnel qui offre la qualification à sa sélection. Les Pays-Bas écartent difficilement une talentueuse et valeureuse formation turque (2-1) et retrouveront l'Angleterre en demi-finale de l'Euro 2024 mercredi à Dortmund !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.