Liga : Le Real battu chez lui, Hazard encore blessé

Liga : Le Real battu chez lui, Hazard encore blessé©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le samedi 28 novembre 2020 à 23h10

Alavés l'a emporté samedi sur la pelouse du Real Madrid (1-2, onzième journée de Liga).



Le Real Madrid navigue de Charybde en Scylla depuis le début de la saison. Entre performances mitigées, nombreuses blessures et belles prestations occasionnelles. Une trajectoire sinusoïdale qui a connu un nouveau pic vers le bas avec la réception d'Alaves. Le Real a concédé et encaissé dans la foulée un penalty dès la 5e minute quand une tête de Laguardia sur corner rebondissait sur le bras de Nacho. 1-0, les choses partaient plutôt mal pour les locaux. Elles ne s'amélioraient guère quand Eden Hazard sortait sur blessure à la demi-heure de jeu , lui qui souffre de problèmes musculaires selon les premières indiscrétions émanant de la presse espagnole. Le Real allait connaitre d'autres soucis, comme un pénalty refusé à Marcelo alors qu'il avait été retenu par les cheveux dans la surface d'Alaves, tandis que l'excellent Pacheco se montrait héroïque sur sa ligne face à deux tentatives coup sur coup signées Toni Kroos.

Le Real n'allait pas parvenir à inverser la tendance avant le repos, les Merengue rentraient aux vestiaires en étant menés. Mais la descente aux enfers allait continuer en seconde période. Après avoir coché la blessure, le pénalty contre et l'absence de penalty pour dans le grand bingo de la soirée cauchemardesque, le Real validait aussi la bourde du gardien. En effet, l'infortuné Thibaut Courtois, d'habitude excellent dans les cages madrilènes, s'est fendu d'une erreur grossière en dégageant directement sur Joselu, qui s'empressait de porter le score à 2-0.

Zidane réagissait en faisant entrer d'abord Vinicius, puis Ødegaard, Isco et Mendy. Mais le Real continuait à souffrir, Courtois repoussant d'une main ferme une tentative de Perez peu après l'heure de jeu. Madrid avait quelques opportunités, comme celle de Rodrygo à un quart d'heure de la fin. La frappe du Brésilien passait de peu à côté. Un autre Brésilien faisait enfin mouche à 4 minutes du terme. Casemiro, puisque c'est de lui qu'il s'agit, avait bien suivi et réduisait le score après que Vinicius ait buté sur Pacheco suite à un corner merengue. Mais plus rien n'allait être marqué dans ce match. Et le Real chute encore chez lui (2-1).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.