Atlético : La 500eme de Simeone

Atlético : La 500eme de Simeone©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 30 décembre 2020 à 18h22

Diego Simeone, mercredi soir face à Getafe, dirigera l'Atlético Madrid pour la 500eme fois. Entraîneur des Colchoneros depuis 2011, sa longévité est exceptionnelle dans le football moderne, surtout à un si haut niveau.



Parmi les grands clubs européens, Diego Simeone est l'entraîneur installé au même poste depuis le plus longtemps - et d'assez loin : "Le plus important, c'est de travailler pour le bien du club et de l'équipe. C'est le chemin qu'on a choisi, on va continuer." Joueur de l'Atlético de 2003 à 2005, où il a notamment côtoyé Fernando Torres, le "Cholo" a été nommé coach des Colchoneros en 2011. "Je suis venu avec une idée claire : porter l'Atlético à son meilleur niveau. Donc ça signifie beaucoup pour moi."

Sur ses 499 matchs déjà dirigés, il affiche 300 victoires toutes compétitions confondues, soit 60%. Naturellement, la majorité de ses rencontres se concentrent sur la Liga (339, soit 68%), loin devant la Ligue des Champions (77, soit 15%). "Il faut regarder en arrière pour voir tout ce qu'on a accompli, avec tous les joueurs et personnes du club. On a énormément grandi, c'est formidable !"

Néanmoins, un technicien a dirigé plus de matchs sur le banc dans l'histoire de l'Atlético. Il s'agit de Luis Aragonés (décédé en 2014), qui avait effectué pas moins de quatre passages à la tête de l'équipe : de 1974 à 1980, de 1982 à 1987, de 1991 à 1993 puis lors de la saison 2002-2003, pour aboutir à un total de 611 rencontres. Diego Simeone en fait lui-même la conclusion : "Prenons les matchs les uns après les autres." A vue de nez, il lui faudrait donc probablement pousser jusqu'en 2023 pour battre le record d'Aragonés. Au vu de la façon dont il a encore relancé l'Atlético, leader très costaud en Liga avec Luis Suarez recruté au Barça cet été pour occuper le poste d'avant-centre, l'idée ne semble pas tout à fait farfelue.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.