Bleus : Pogba, sera-t-il remis à temps avant le Mondial ?

Bleus : Pogba, sera-t-il remis à temps avant le Mondial ?©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le jeudi 28 juillet 2022 à 09h14

Blessé au genou droit, Paul Pogba manquera plusieurs mois de compétition. Le plus inquiétant est qu'il risque sérieusement de rater la Coupe du monde 2022 au Qatar.



De retour à la Juventus cet été, la formation où il a explosé au plus haut niveau aux côtés entre autres d'Andrea Pirlo, Paul Pogba a connu des débuts prometteurs. En compagnie de l'autre recrue star, Angel Di Maria, il avait contribué au succès des Bianconeri contre les Chivas de Guadalajara (2-0) à Paradise dans le Nevada, une cité limitrophe de Las Vegas. Mais cet idylle entre "La Pioche" et la Vieille Dame a pris une tournure moins réjouissante ce lundi avec la blessure de l'international tricolore à l'entraînement.



Par le biais d'un communiqué, la Juventus a informé ce lundi que Paul Pogba s'était blessé au genou droit à l'entraînement et qu'il allait rapidement subir des examens approfondis de la zone meurtrie. Ceux-ci se sont avérés implacables. Une lésion du ménisque latéral a été décelée. Un traumatisme interrompant brutalement l'aventure américaine du champion du monde 2018 avec la formation turinoise, il n'a ainsi pas pu prendre part au match nul spectaculaire entre la Juve et le Barça au cours duquel son partenaire en sélection Ousmane Dembélé a particulièrement brillé (2-2).

Pas de Coupe du monde pour Pogba ?

Ses retrouvailles avec "Dembouz" et ses autres camardes des Bleus ne sont d'ailleurs pas prêtes d'avoir lieu car sa convalescence est estimée à au moins deux mois. Mais le plus alarmant est la bombe lâchée par la Gazzetta dello Sport ce jeudi matin. Selon le média transalpin, la formation piémontaise souhaiterait voir Paul Pogba se faire opérer afin de soigner au mieux son genou droit. Or, cette décision prolongerait l'indisponibilité du Français à au moins quatre mois, soit jusqu'en 2023. Par conséquent, la case opération le contraindrait à assister à la Coupe du monde au Qatar devant son téléviseur et non sur les rectangles verts. Que va-t-il donc décider ? Il s'agit là certainement d'une des décisions les plus compliquées de sa carrière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.