Bleus : Domenech et le retour "un peu gênant" de Benzema

Bleus : Domenech et le retour "un peu gênant" de Benzema©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 19 mai 2021 à 15h49

Pour l'ancien sélectionneur tricolore, qui a lancé Karim Benzema chez les Bleus, le retour tardif du Madrilène pourrait venir perturber l'équilibre de l'équipe de France.



Si le grand retour de Karim Benzema en équipe de France a ravi beaucoup de monde, à commencer par les Bleus eux-mêmes, ce choix de Didier Deschamps, qui a convoqué l'attaquant du Real Madrid pour disputer l'Euro (11 juin-11 juillet), n'en reste pas moins discuté. Notamment par Bixente Lizarazu, autre champion du monde 98, qui estime qu'il aurait pu intervenir plus tôt, l'ancien Lyonnais n'ayant plus été convoqué depuis octobre 2015, soit plus de cinq ans et demi.

"On ne va parler pendant quinze jours que de Karim"

Redevenu consultant pour La chaîne L'Equipe, Raymond Domenech, remercié par Nantes en février après huit matchs sur le banc des Canaris et pas la moindre victoire, a évoqué ce retour de «KB9», qu'il avait lancé chez les Bleus en mars 2007, alors qu'il n'avait que 19 ans. "Il faut peser le pour et le contre. Le contre, c'est justement que cette équipe de France, maintenant, et que Karim soit venu, tout se focalise sur Karim, sur Benzema, et que tout d'un coup, les autres à côté se sentent un petit peu éteints, qu'ils ne sachent plus trop où est leur place parce que là, on ne va parler pendant quinze jours que de Karim", d'abord jugé l'ancien sélectionneur tricolore (2004-2010).

Le "petit doute" de Domenech

Avant d'évoquer le rôle de Benzema dans cette équipe de France qu'il va redécouvrir. "En équipe de France, est-ce qu'il va jouer les matchs ? Est-ce qu'il va jouer à la place de Mbappé ? Comment il va se comporter ? Tout va tourner autour de lui. C'est un côté un peu gênant. S'il l'avait fait venir au mois de mars, peut-être qu'on aurait éliminé tout ça, mais peut-être qu'au mois de mars, Didier n'était pas encore prêt pour le reprendre. Mais le petit doute pour moi, va peser dans cette visibilité qu'aura Karim par rapport aux autres", a conclu Domenech. Une chose est sûre, Benzema est bien revenu pour jouer, comme l'a déclaré Deschamps en conférence de presse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.