CM 2022 : Marquinhos relance le Brésil, Messi reste muet

CM 2022 : Marquinhos relance le Brésil, Messi reste muet©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 08 octobre 2021 à 10h44

Sans Neymar, suspendu, le Brésil s'en est remis à Marquinhos pour se relancer au Venezuela, avant de finalement s'imposer 3-1 pour poursuivre son parcours parfait dans ces qualifications de la Coupe du monde 2022. Lionel Messi et les Argentins n'ont eux pu faire mieux que match nul au Paraguay (0-0).



Deuxième meilleur buteur des qualifications pour le Mondial 2022 dans la zone sud-américaine, Neymar, auteur de six réalisations, était suspendu pour le déplacement du Brésil à Caracas jeudi soir, mais présent en tribune. Et les Vénézuéliens ont donné du fil à retordre à leurs adversaires à l'Estadio Olimpico, où ils ont ouvert le score dès la 11e minute. Profitant des glissades de Marquinhos et de Fabinho, Eric Ramirez, seul au point de penalty, a marqué de la tête, et les locaux ont conservé cet avantage jusqu'à vingt minutes du terme, alors que Thiago Silva s'est vu refuser un but pour une position de hors-jeu (56e). Mais son ex-coéquipier parisien Marquinhos a ensuite réussi à égaliser d'une tête rageuse, à la réception d'un corner de l'ancien Rennais Raphinha (1-1, 71e).

Plus en vue en fin de match, les Brésiliens ont fini par prendre l'avantage sur un penalty de Gabigol (2-1, 85e), qu'il avait lui-même obtenu. Et Antony, l'attaquant de l'Ajax rentré pour le dernier quart d'heure, a aggravé le score, en deux temps, au bout du temps additionnel (3-1, 90e+5). La Seleçao poursuit donc ainsi son parcours parfait dans ces éliminatoires, avec une neuvième victoire en autant de matchs et une première place confortée avec huit points d'avance sur son rival argentin. L'Albiceleste n'a pu faire mieux que match nul au Paraguay (0-0), et reste sous la menace de l'Equateur et de l'Uruguay, mais avec un match en moins. Lionel Messi s'est bien démené pour essayer de faire la différence, en vain. Il a même été victime d'une grosse faute de Gustavo Gomez, mais le sextuple Ballon d'Or a bien pu terminer la rencontre. L'attaquant du PSG, qui avait ouvert son compteur contre Manchester City la semaine dernière, tentera à nouveau d'inscrire son 80e but en sélection dimanche à Buenos Aires, pour le choc contre l'Uruguay, alors que le Brésil ira en Colombie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.