Coupe de France : Saumur, un Petit Poucet toujours affamé

Coupe de France : Saumur, un Petit Poucet toujours affamé©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le mercredi 07 avril 2021 à 12h00

Saumur, qui recevra Toulouse mercredi soir en huitièmes de finale de Coupe de France, est l'équipe au niveau le plus faible parmi les clubs encore qualifiés. Les sociétaires de National 3 espèrent une sensation face au TFC.



Le nouveau Petit Poucet de la Coupe de France se nomme donc Saumur. Si Canet-en-Roussillon a incontestablement réussi le plus bel exploit des seizièmes de finale en sortant l'OM le mois dernier (2-1), ce sont bien les joueurs du Maine-et-Loire qui demeurent les seuls pensionnaires de National 3 - soit l'équivalent de la cinquième division - dans cette Coupe au format si particulier à cause du Covid, les clubs professionnels et amateurs ayant été séparés en deux voies distinctes avant de se retrouver seulement en seizièmes.

Sourice : "On sent l'effervescence en ville"

Saumur, passé aux tirs au but au tour précédent face à La Montagnarde, après avoir pourtant mené 3-1 à un quart d'heure de la fin (et s'être fait rejoindre à 3-3 dans le temps additionnel), accueille mercredi Toulouse, deuxième de Ligue 2. "On sent l'effervescence en ville autour de ce match, même si les gens ne pourront pas venir nous voir au stade, regrette le coach Julien Sourice pour Footamateur.fr. Même pour les bénévoles du club, c'est dommage de ne pas pouvoir être là, puisqu'on a le droit à 29 personnes dont quinze stadiers. On n'est pas habitués à cet engouement médiatique, surtout que certains journalistes se réveillent au dernier moment (rires). Mais c'est vraiment sympa. On a essayé de mettre la lumière sur tout le monde, ce n'est que du bonheur pour nous et pour le club."


Au niveau sportif, les chances d'exploit ont-elles réellement été renforcées par les trois cas de Covid qui viennent de toucher le TFC ? "C'est une équipe très complète, avec un effectif qui peut leur permettre de faire tourner", tempère Sourice. Mais Patrice Garande n'a pas l'air plus motivé que ça, alors... "La Coupe de France est une bouffée d'air frais pour les joueurs qui ne jouent pas. Je le répète, ce n'est pas un objectif, mais on va jouer le jeu à fond. On va là-bas pour gagner, mais je garde en tête le championnat." A l'inverse de Saumur qui, bien sûr, n'a pu jouer que la Coupe cette saison, comme tous les autres clubs amateurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.