Arsène Wenger nage en plein flou

Arsène Wenger nage en plein flou©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 29 avril 2018 à 14h51

Après l'annonce de son départ d'Arsenal, Arsène Wenger veut se donner un mois de réflexion à la fin du championnat pour décider de son avenir, a-t-il confié dans un entretien à Sky Sport rapporté par RMC.

Arsène Wenger n'a pas encore décidé ce qu'il fera la saison prochaine. Après 22 ans passés sur le banc du club londonien d'Arsenal, le technicien français va quitter ses fonctions à la fin de la saison.

À 68 ans, l'Alsacien fera ses adieux au club le 13 mai prochain sur la pelouse d'Huddersfield ou quelques jours plus tard, le 16 mai à Lyon, en cas de qualification pour la Ligue Europa. Après, c'est le saut vers l'inconnu, admet l'entraineur dans une interview à Sky Sport relayée par RMC.

"Je suis un peu perturbé en ce moment et j'ai décidé de prendre un peu de recul pendant quatre ou cinq semaines avant de prendre une décision. J'ai besoin de partir pour mettre en perspective ma situation et l'analyser de la façon la plus objective possible même si ce n'est pas facile", a confié Arsène Wenger.



Cependant, difficile d'imaginer l'entraineur français sur le banc d'une autre équipe. Surtout que les principaux clubs ont déjà trouvé leur bonheur. Au Bayern Munich, Niko Kovac doit prendre l'équipe en main la saison prochaine tandis qu'au PSG, Thomas Tuchel est annoncé avec insistance depuis plusieurs jours. Le technicien français pourrait tout de même rejoindre le club de la capitale en tant que manager général. Il aurait d'ailleurs déjà rencontré la direction du PSG au mois d'avril pour évoquer les bases d'un contrat de quatre saisons.

L'homme aux 1 228 matchs avec Arsenal pourrait également se tourner vers une sélection nationale. "Je veux être impliqué tous les jours dans la vie d'un club, parce que c'est l'essence du métier. Mais je n'aurai pas toujours la force physique de le faire, alors peut-être que je deviendrai sélectionneur", confiait en novembre 2017 à BeIN Sports celui qui a déjà refusé deux fois l'équipe de France en 2010 et 2012.

En attendant de savoir ce que l'avenir lui réserve, Arsène Wenger fera peut-être un détour par la télévision pour redevenir consultant. Un rôle qu'il a tenu pendant dix ans de 2004 à 2014 sur TF1 puis un mois pendant l'Euro 2016 sur BeIN Sports.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.