Zouma avoue avoir frappé son chat

Zouma avoue avoir frappé son chat©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 24 mai 2022 à 14h05

Kurt Zouma, le défenseur de West Ham et des Bleus qui comparait devant un tribunal londonien pour avoir frappé son chat, a reconnu les faits mardi.



Au lendemain de la comparution de Benjamin Mendy, pour une audience préparatoire, au tribunal de Chester, où celui qui est accusé de sept viols, d'une tentative de viol et d'une agression sexuelle a plaidé non coupable, un autre international français devait se présenter devant la justice anglaise mardi. Accusé de maltraitance sur son chat, Kurt Zouma s'est rendu au Thames Magistrates Court, un tribunal londonien, en compagnie de son frère Yoan, également footballeur et qui a filmé le défenseur de West Ham et des Bleus en train de frapper l'animal dans une vidéo virale qui a fait scandale.

"On n'avait jamais eu d'animaux avant"

Et Zouma, arrivé dissimulé par des vigiles apparemment employés par les Hammers, a reconnu qu'il avait bien giflé mais aussi infligé un coup de pied à l'un de ses deux chats, qui ont été saisis par les autorités après cet incident qui s'est déroulé le 6 février dernier. Sanctionné d'une amende de 250 000 livres (plus de 291 000 euros) par son club, le défenseur de 27 ans a pu finir la saison avec la formation londonienne. Mais la justice n'en a pas fini avec lui. Hazel Stevens, la procureure, a dénoncé "une tentative délibérée et gratuite de faire souffrir" le félin, "frappé comme un ballon de foot", et parlé de préméditation, alors que la vidéo a ensuite été publiée sur le réseau social Snapchat. Elle a également interpellé Yoan Zouma, qui a filmé ce geste cruel et s'est défendu tant bien que mal. "On n'avait jamais eu d'animaux avant. C'est peut-être pour cela qu'on ne sait pas comment gérer ces chats", a-t-il tenté, sans franchement convaincre. Le verdict devrait être connu au début du mois de juin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.