Manchester United ne s’arrête plus / Premier League (J17)

Manchester United ne s’arrête plus / Premier League (J17)©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le vendredi 01 janvier 2021 à 23h10

Portée par ses hommes forts, l'équipe d'Ole Gunnar Solskjaer s'est imposée contre Aston Villa (2-1) pour rejoindre Liverpool au sommet de la Premier League.

Puisque c'est le jour des bonnes résolutions, posons la question : Manchester United peut-il jouer le titre de champion d'Angleterre ? Encore inimaginable il y a quelques semaines, le débat prend de l'ampleur, en Angleterre. Et pour cause, cette équipe, caractérisée par des défauts aussi gros que ses qualités, a trouvé un mode opératoire pour faire pencher la balance du bon côté. Elle reste poreuse, inconstante, balbutiante, mais son talent - ses talents, plutôt - appellent toutes les perspectives.

Bruno Fernandes décisif, les Frenchies aussi

Pour ce jour de l'an, United était opposé à Aston Villa. Pas la mer à boire de prime abord, mais une opposition plus coriace qu'elle n'y parait puisque les Villans trustent les places d'honneur cette saison. Les pensionnaires d'Old Trafford sont bien entrés dans ce match avec un pressing haut et une volonté de faire mal. Fort logiquement, la formation mancunienne a donc trouvé l'ouverture, avant la mi-temps, sur une tête d'un Martial opportuniste après un centre de Wan-Bissaka (1-0, 40e).

Piqués au vif, les visiteurs se sont révoltés au retour des vestiaires avec un temps fort. Grealish a profité d'un coup-franc astucieusement joué pour servir Traoré, buteur pour l'égalisation (1-1, 57e). Pas de quoi décourager une équipe de Man United sûre de ses forces. Dans la foulée, Paul Pogba a obtenu un penalty que Bruno Fernandes s'est chargé de transformer avec autorité (2-1, 61e). Toujours aussi décisif, l'artificier portugais aurait même pu y aller de son doublé s'il n'avait pas trouvé la barre dans le dernier quart d'heure (75e), juste après une autre opportunité franche pour Pogba (73e). Cette équipe de United étant ce qu'elle est, elle n'a pu s'éviter quelques frissons en fin de match, mais De Gea a tenu la baraque, cette fois. Manchester United rejoint donc Liverpool en tête du championnat anglais. Cheers.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.