Premier League : MU fait exploser Southampton

Premier League : MU fait exploser Southampton©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le mardi 02 février 2021 à 23h20

En supériorité numérique dès la 2eme minute, Manchester United a fait voler en éclats Southampton mardi soir (9-0).

Le faux-pas contre Sheffield United (1-2), lors du dernier match à domicile, n'était peut-être finalement qu'un simple accident de parcours pour MU. De retour à Old Trafford ce mardi, les hommes d'Ole Gunnar Solskjaer ont retrouvé leur force de frappe. Souverains de bout en bout et ultra-efficaces aux avant-postes, ils l'ont emporté sur un score impressionnant de 9 buts à 0.



Les Red Devils se sont donc offert un carton et pour cela ils peuvent surtout remercier Alexandre Jankewitz, le milieu de terrain adverse qui s'est fait expulser dès la 2e minute de jeu. Le coup d'envoi du match à peine donné, il s'est rendu auteur d'un violent tacle sur Scott McTominay. L'arbitre n'a eu d'autres choix de que lui indiquer le chemin des vestiaires.

Des Red Devils sans pitié

Le festival mancunien a commencé à la 18e minute, avec une reprise victorieuse de Wan-Bissaka au second poteau sur un joli centre de Luke Shaw. Le break a été assuré ensuite par Marcus Rashford sur une reprise du plat du pied à la réception d'un service de Mason Greenwood (25e). Bednarek a par la suite porté le score à 3-0 en marquant contre son camp. La dernière banderille de la première période a été plantée par Edinson Cavani. El Matador a exploité avec brio la deuxième passe décisive de la soirée de Shaw (39e).



Southampton avait pris quatre buts en une seule mi-temps, mais son calvaire n'était pas terminé pour autant. Totalement à la ramasse, les hommes de Haasenhuttl en ont encaissé cinq autres au retour des vestiaires. Il y a eu d'abord un but d'Anthony Martial, buteur après un bon enchainement individuel près du but (69e). Le même Martial a ensuite provoqué un pénalty, que Bruno Fernandes s'est chargé de transformer avec succès (88e). Et entre-temps, Scott McTominay a apporté sa contribution au brillant succès des siens en scorant d'une frappe rasante de l'extérieur de la surface (71e). Martial s'est offert un doublé à la 91e sur une reprise de près, avant que le jeune Daniel James ne parachève le succès de sa formation juste avant le coup de sifflet final.

MU s'est donc baladé et cette victoire lui permet de revenir provisoirement à la hauteur de Manchester City au classement. Pogba et ses coéquipiers n'ont peut-être pas dit leur dernier mot encore dans la course au titre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.