Liverpool : Klopp n'a que faire du titre de champion

Liverpool : Klopp n'a que faire du titre de champion©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 20 novembre 2020 à 14h30

Alors que son effectif est décimé par les blessures, Jürgen Klopp a confié que le titre de champion d'Angleterre n'était pas sa priorité... du moment.

Assommé par les blessures à répétition au sein de son groupe, l'entraîneur de Liverpool fulmine. Jürgen Klopp réclame la mise en place de la règle des cinq changements, mais la majorité des managers de Premier League reste encore réfractaire. Et le coach allemand de concentrer toute son énergie sur l'instant présent, afin de préserver un groupe particulièrement atteint. Après avoir perdu Virgil van Dijk et plusieurs autres joueurs sur blessure, le mois de novembre n'a pas épargné Jürgen Klopp. Le 11, Joe Gomez se blessait au genou, le 13, Mohamed Salah était placé à l'isolement après un test positif au Covid-19. Puis le 15, Jordan Henderson devait sortir prématurément lors de la rencontre entre l'Angleterre et la Belgique. Une série d'uppercuts difficile à encaisser pour le stratège de Liverpool.

"Pour le moment, je m'en moque"

Et pour lui, le moment n'est plus du tout à la projection. Interrogé ce vendredi par Jamie Redknapp pour le Daily Mail, l'ancien coach du Borussia a été clair au moment de répondre à une question sur la possibilité de remporter le championnat. "Désolé de dire cela, mais pour le moment je m'en moque. Personne ne remportera le championnat avec cent points comme l'an passé. Cette saison ? Avec quatre semaines en moins ? Mais le même nombre de matchs ? C'est impossible."

Cinq changements, une option vitale

Mais Jürgen Klopp se ressaisit et concède en souriant : "Si on était champion cette année, ce sera énorme. Peut-être même plus que l'an dernier." En attendant de peut-être doubler la mise, Klopp espère vraiment que la Premier League va enfin accepter de passer à cinq changements. Presque une nécessité vitale selon lui : "Décembre et janvier, c'est déjà brutal lors d'une saison normale. On le sait, mais cette année, pour les clubs qui disputent l'Europe, octobre à été comme décembre, pareil pour novembre. On veut tous jouer à 100%, mais des ajustements sont nécessaires." Un nouveau vote devrait avoir lieu très prochainement sur le sujet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.