Paris-Tours : Démare savoure

Paris-Tours : Démare savoure©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 11 octobre 2021 à 10h27

Vainqueur de Paris-Tours dimanche en conclusion d'une saison en deçà de ses attentes, Arnaud Démare était très ému après ce succès, le premier d'un Français dans l'épreuve depuis 2006.



De son propre aveu, Arnaud Démare "attendai(t) mieux" de cette saison 2021. Ce qui explique sans doute un peu son émotion dimanche après avoir remporté la 115e édition de Paris-Tours, pour sa dernière course de sa saison. Et ce grâce à une attaque décisive dans le dernier kilomètre, pour devancer au final son compatriote Franck Bonnamour (B&B Hotels) et le Belge Jasper Stuyven (Trek-Segafredo). "Remporter Paris-Tours avec le milieu de saison que j'ai passé.... Il y a eu cet abandon sur le Tour de France, cette Vuelta mitigée. Je n'ai rien lâché, j'étais toujours là sans gagner. Ma femme a été exceptionnelle. On a tout bien fait pour continuer à y croire. Ce coup-ci ça tourne", confiait ensuite le sprinteur de la Groupama-FDJ. Déclaré hors-délai lors de la neuvième étape du Tour de France, il avait ensuite réussi à finir son premier Tour d'Espagne, mais terminé dixième du classement par points avec comme meilleur résultat une deuxième place sur la quatrième étape.

"Je suis vraiment très heureux, on sait ce que j'ai traversé ces derniers temps. J'en ai gagné des courses mais celle-là... C'était dur ces derniers mois. Celle-là, je la savoure. L'émotion sur le podium était sincère", a encore avoué le Picard, premier vainqueur français à Tours depuis son directeur sportif Frédéric Guesdon en 2006. Patron de la formation tricolore, Marc Madiot a lui tenu, au micro de France Télévisions, à s'en prendre à ceux qui ont pu critiquer son coureur ces derniers temps. "Arnaud mérite amplement cette victoire. Je suis les réseaux sociaux et je lis pas mal de choses. Je constate qu'il y a des gens qui n'ont pas beaucoup de mémoire. Il suffit de regarder le palmarès qu'il a pour comprendre qui il est. Et aujourd'hui, il ajoute encore une belle ligne. Messieurs, vous avez le bonjour", a-t-il ainsi tonné.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.