Paris-Tours : Victoire pour Démare devant Bonnamour et Stuyven

Paris-Tours : Victoire pour Démare devant Bonnamour et Stuyven©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 10 octobre 2021 à 16h36

N'ayant pas économisé ses forces pour revenir sur la tête de course à l'entrée de la dernière ligne droite, Arnaud Démare s'est imposé au sprint lors de Paris-Tours, sa dernière course de la saison. Franck Bonnamour et Jasper Stuyven complètent le podium.

C'est avec un grand sourire qu'Arnaud Démare va partir en vacances. Sur les routes de Paris-Tours, pour la dernière course de sa saison, le sprinteur de l'équipe Groupama-FDJ a levé les bras au bout de l'avenue de Grammont après avoir réglé le sprint d'un groupe de quatre coureurs. Une course, désormais célèbre pour ses chemins de vigne dans le final, qui a démarré fort avec une offensive lancée dès les premiers kilomètres par Julien Duval et Gijs Leemreize. Le duo franco-néerlandais a ensuite vu Rune Herregodts faire la jonction, le peloton laissant alors à ce groupe de tête un peu de latitude. Toutefois, le peloton n'est pas resté calme très longtemps car le vent s'est joint à la partie. Des bordures se sont rapidement formées mais une certaine temporisation a permis un retour à la normale... au prix d'une avance montant à sept minutes pour le trio de tête. Les équipes DSM, TotalEnergies, St-Michel-Auber 93 ou encore Alpecin-Fenix ont alors tiré la sonnette d'alarme et haussé l'allure du peloton pour réduire progressivement l'écart.


Arkéa-Samsic a tenté de profiter des chemins de vigne

Toutefois, à l'orée des 100 derniers kilomètres, le vent a une nouvelle fois joué les troubles-fêtes avec un groupe de 35 coureurs qui a pu se détacher. Avec une allure bien supérieure au trio de tête, ce groupe a fait la jonction avec 88 kilomètres encore à parcourir et, donc, avant le début des chemins de vigne. Des passages empierrés qui ont vite fait quelques victimes, dont Christophe Laporte pour sa dernière avec l'équipe Cofidis et Greg Van Avermaet. Un terrain propice aux attaques dont l'équipe Arkéa-Samsic a tenté de profiter. Après Kévin Ledanois, c'est Connor Swift qui a placé un démarrage. Le Britannique a alors permis la formation d'un trio en tête de course avec les Belges Frederik Frison et Stan Dewulf, qui a ensuite vu le super-combatif du Tour de France Franck Bonnamour faire la jonction. Initiateur de cette offensive, Connor Swift a subi à son tour une crevaison, laissant partir. ses trois compères d'échappée. En chasse, les équipes Groupama-FDJ, Trek-Segafredo et Alpecin-Fenix ont maintenu un fort tempo.


Démare vainqueur en costaud

Valentin Madouas a ensuite tenté de secouer le groupe de chasse à 25 kilomètres de l'arrivée mais sans grand succès. Devant, c'est Frederik Frison qui a dû couper son effort à la suite d'une crevaison, laissant Franck Bonnamour et Stan Dewulf tenter de résister aux éventuels retour. Un duo qui aura tenu jusqu'à l'entrée de l'avenue de Grammont. En effet, profitant de la Côte de Rochecorbon, dernière difficulté du jour située à douze kilomètres de l'arrivée, Arnaud Démare a pris ses responsabilités et lancé un contre avec Jasper Stuyven dans la roue. Un effort pour revenir sur le duo de tête qui a fini par payer à l'entame des 500 derniers mètres. Dès lors, c'est un sprint à quatre qui a décidé du vainqueur et, à ce petit jeu, Arnaud Démare a fait parler sa science de l'exercice pour dominer Franck Bonnamour et Jasper Stuyven sur la ligne. Quatre mois après sa dernière victoire sur la Route d'Occitanie en juin dernier, le sprinteur de l'équipe Groupama-FDJ a renoué avec le succès et mis fin à quinze ans de disette tricolore sur Paris-Tours, depuis la victoire de Frédéric Guesdon en 2006.

CYCLISME - UCI PRO SERIES / PARIS-TOURS
Classement final - Chartres-Tours (212,3km) - Dimanche 10 octobre 2021
1- Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ) en 4h33'07''
2- Franck Bonnamour (FRA/B&B Hotels p/b KTM) mt
3- Jasper Stuyven (BEL/Trek-Segafredo) mt
4- Stan Dewulf (BEL/AG2R-Citroën) à 3''
5- Danny van Poppel (PBS/Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) à 40''
6- Bryan Coquard (FRA/B&B Hotels p/b KTM) à 40''
7- Arne Marit (BEL/Sport Vlaanderen-Baloise) à 40''
8- Andrea Pasqualon (ITA/Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) à 40''
9- Julien Trarieux (FRA/Delko) à 40''
10- Amaury Capiot (BEL/Arkéa-Samsic) à 40''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.