TotalEnergies : Boasson Hagen prolonge jusqu'en 2023

TotalEnergies : Boasson Hagen prolonge jusqu'en 2023©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 23 octobre 2021 à 12h06

Agé de 34 ans, le Norvégien Edvald Boasson Hagen a prolongé son contrat avec TotalEnergies pour les deux prochaines saisons.



Il a fêté ses 34 ans en mai et n'a plus gagné une course depuis 2019, mais Edvald Boasson Hagen ne compte pas prendre sa retraite, loin de là. Le Norvégien portera en effet toujours pour les deux prochaines saisons le maillot multicolore de TotalEnergies, où il est arrivé cette année. « Je suis très heureux de prolonger avec TotalEnergies ! Mon intégration au sein de ma nouvelle équipe s'est très bien passée cette année. Je me réjouis déjà de courir pour le Team lors des deux prochaines saisons. Mon principal objectif reste les classiques. Je ferai tout ce qui est en mon possible pour aider l'équipe à obtenir de grands résultats », a-t-il déclaré sur le site de son équipe.

Cabot et de la Parte prolongent aussi

Cette saison, pour ses débuts au sein de l'équipe de Jean-René Bernaudeau, Edvald Boasson Hagen, ancien vainqueur de trois étapes du Tour de France et une du Giro, de Gand-Wevelgem et du Grand Prix de Plouay, a disputé 57 jours de course, mais il n'est rentré que trois fois dans le Top 10 : neuvième de la 2eme étape de l'Arctic Race of Norway en août, quatrième de la 3eme étape du Tour du Luxembourg en septembre et sixième du Tour de Vendée en octobre, pour sa dernière course de l'année. Il est également arrivé hors délais à Andorre-la-Vieille, lors de la 15eme étape du Tour de France et n'a pas du tout brillé sur les classiques belges, avec au mieux une 73eme place sur le Grand Prix de l'E3 et sur le Grand Prix de l'Escaut. Par ailleurs, l'équipe TotalEnergies a également annoncé la prolongation jusqu'à la fin de la saison 2023 de Jérémy Cabot (30 ans, 5eme de la course en ligne et 7eme du contre-la-montre des championnats de France) et de l'Espagnol Victor de la Parte (35 ans, 18eme de Tirreno-Adriatico).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.