Critérium du Dauphiné (E5) : Van Aert s'impose et conforte son maillot de leader

Critérium du Dauphiné (E5) : Van Aert s'impose et conforte son maillot de leader©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le jeudi 09 juin 2022 à 16h36

A l'issue d'une étape longtemps animée par une échappée, Wout Van Aert a fait parler sa puissance pour dominer le sprint devant Jordi Meeus et Ethan Hayter.



Cette fois, Wout Van Aert n'a pas levé les bras pour rien ! Deux jours après avoir été doublé sur la ligne par David Gaudu et au lendemain de sa courte défaite face à Filippo Ganna lors du contre-la-montre, le porteur du maillot jaune de leader du Critérium du Dauphiné n'a laissé à personne le soin de l'emporter à Chaintré. Pourtant, le peloton n'a pas été serein jusqu'au bout en raison d'une échappée qui n'a jamais cessé d'y croire. En effet, après plusieurs tentatives dont une d'un duo composé de Rémi Cavagna et Alexis Vuillermoz, c'est au sommet de la première difficulté du jour que Jan Bakelants a lancé le bon coup du jour. Le coureur de la formation Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux a été suivi par Fabien Doubey et Sebastian Schönberger alos que Pierre Rolland s'est lancé à la poursuite de l'échappée à contre-temps. Le porteur du maillot bleu à pois blanc de meilleur grimpeur a alors vu Benjamin Thomas faire la jonction pour l'aider à revenir sur la tête de course. Ce qui a été chose faite après une quinzaine de kilomètres de « chasse-patate ». Dans le peloton, l'équipe Jumbo-Visma a finalement pris le parti de laisser ce quintette partir, l'écart se rapprochant des trois minutes au pied de la Côte du Dun.

BikeExchange-Jayco a tenté de sauver Groenewegen

Une difficulté qui a alors permis à Pierre Rolland de consolider son maillot distinctif. Le peloton, quant à lui, a été secoué par une chute qui a notamment mis le leader de l'équipe Movistar Enric Mas à terre. L'Espagnol a toutefois pu reprendre la route sans dommages. A l'avant, une fois les points de la montagne pris, Pierre Rolland a coupé son effort et laissé Fabien Doubey, Benjamin Thomas, Jan Bakelants et Sebastian Schönberger tenir tête au peloton. Alors que la formation Jumbo-Visma a haussé l'allure et réduit l'écart aux environs de deux minutes, ce n'était pas suffisant pour l'équipe BikeExchange-Jayco, ambitieuse pour l'arrivée avec Dylan Groenewegen malgré une fin de parcours vallonnée pouvant mettre en difficulté le sprinteur néerlandais. Toutefois, l'apport de la formation australienne n'a pas été probant. En effet, après avoir été réduit sous la minute et demie, l'écart avec l'échappée est reparti à la hausse.A l'entame des 20 derniers kilomètres, c'est l'équipe Ineos Grenadiers qui a mis de l'ordre dans le peloton et missionné Filippo Ganna pour rouler.


Van Aert prend sa revanche

Vainqueur du contre-la-montre ce mercredi, le rouleur italien a permis de rapprocher le peloton à un peu plus d'une minute. A peine entamée l'ascension de la Côte de Vergisson, dernière difficulté du jour, l'équipe Jumbo-Visma a envoyé ses coureurs rouler et accélérer l'allure avec l'ambition de décramponner Dylan Groenewegen. Un plan qui a parfaitement fonctionné, le Néerlandais étant irrémédiablement distancé. Toutefois, l'échappée a continué à mener grand train, conservant une trentaine de secondes d'avance à l'entame des cinq derniers kilomètres. Un effort qui n'a finalement pas payé puisque le quatuor de tête a commencé à se regarder une fois la flamme rouge passée. Voyant le peloton revenir fort, Benjamin Thomas a tout donné pour aller chercher la victoire mais le rouleur de l'équipe Cofidis a été repris dans les 100 derniers mètres. Parfaitement lancé par Christophe Laporte, Wout Van Aert a bien fait attention de passer la ligne en premier avant de lever les bras mais la marge avec Jordi Meeus était inférieure à une demi-roue quand Ethan Hayter complète le podium. Avec cette victoire et les dix secondes de bonification qui vont avec, Wout Van Aert conforte son maillot de leader avec plus d'une minute d'avance sur son plus proche poursuivant.

CYCLISME - UCI WORLD TOUR / CRITERIUM DU DAUPHINE
5eme étape - Thizy-les-Bourgs-Chaintré (162,5km) - Jeudi 9 juin 2022
1- Wout Van Aert (BEL/Jumbo-Visma) en 3h38'35''
2- Jordi Meeus (BEL/Bora-Hansgrohe) mt
3- Ethan Hayter (GBR/Ineos Grenadiers) mt
4- Edvald Boasson Hagen (NOR/TotalEnergies) mt
5- Hugo Page (FRA/Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) mt
6- Jasper Stuyven (BEL/Trek-Segafredo) mt
7- Andrea Bagioli (ITA/Quick-Step Alpha Vinyl) mt
8- Jan Bakelants (BEL/Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) mt
9- Matis Louvel (FRA/Arkéa-Samsic) mt
10- Juan Sebastian Molano (COL/UAE Team Emirates) mt
...

Classement général après 5 étapes (sur 8)
1- Wout Van Aert (BEL/Jumbo-Visma) en 17h04'31''
2- Mattia Cattaneo (ITA/Quick-Step Alpha Vinyl) à 1'03''
3- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 1'06''
4- Ethan Hayter (GBR/Ineos Grenadiers) à 1'32''
5- Jonas Vingegaard (DAN/Jumbo-Visma) à 1'36''
6- Damiano Caruso (ITA/Bahrain Victorious) à 1'49''
7- Tao Geoghegan Hart (GBR/Ineos Grenadiers) à 1'55''
8- Juan Ayuso (ESP/UAE Team Emirates) à 1'58''
9- Matteo Jorgenson (USA/Movistar) à 2'00''
10- Ben O'Connor (AUS/AG2R-Citroën) à 2'10''
...
12- David Gaudu (FRA/Groupama-FDJ) à 2'13''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.